Category: Articles (page 1 of 6)

Articles de blog

Cette autre femme

CETTE AUTRE FEMME

Aujourd’hui, je m’éveille enfin à la vie.

J’ouvre les yeux et je croise le regard de cette femme.

Cette femme qui me parle silencieusement depuis tant d’années, mais que je n’ose écouter.

Cette femme qui est bien différente de celle que vous connaissez.

Cette femme qui, longtemps je l’ai crue, méritait d’être oubliée, dissimulée, enterrée.

 

Il m’aura fallu trente-cinq années.

 

Trente-cinq années pour m’apercevoir que cette femme est une force dormante en moi…

Et non un ennemi à combattre.

Une force authentique, fragile, vulnérable.

Un talent inavoué, bafoué, qui souhaite maintenant s’exprimer.

 

Pourquoi l’avoir méprisée pendant toutes ces années?

Parce qu’elle ne cadrait pas, tout simplement.

 

Combien sommes-nous prêts à sacrifier pour nous faire accepter?

Beaucoup.

 

Je suis donc partie en guerre contre moi-même,

dans l’espoir qu’un jour, je trouverais la paix d’esprit.

 

Malheureusement, sur le champ de bataille, j’y ai laissé bien des plumes.

J’ai vu ma confiance et mon estime personnelle partir en vrille,

pour ne plus jamais revenir.

J’ai vu mon cœur saigner, ma conscience pleurer et ma tête exploser en mille morceaux.

J’ai rencontré la colère, la haine, l’agitation, l’incompréhension, la tristesse, la peur, l’isolement et le désespoir.

 

J’ai cru être éteinte pour toujours.

 

J’ai dû me rendre jusqu’au bout de mes forces, au bout de ma souffrance,

pour comprendre que cette autre femme ne me quitterait jamais.

Qu’elle faisait partie de moi et qu’elle en avait assez de se terrer dans les profondeurs.

Alors, j’ai choisi de l’accepter comme alliée et de la laisser briller.

 

Je vous la présente donc.  Je suis autiste Asperger.

 

Qu’est-ce que cela veut dire?

 

Que je perçois le monde différemment.

Ma façon de voir n’est pas meilleure que la vôtre, c’est juste une autre façon de voir la vie.

 

Par contre, les répercussions sont immenses.

Les choses qualifiées de banales pour vous sont pour moi extrêmement difficiles. Et vice-versa.

 

Avoir à dire bonjour à un étranger m’effraie,

alors que je peux me concentrer des heures sur le même sujet sans jamais m’arrêter.

 

Je peux emmagasiner des tonnes d’informations dans mon cerveau,

alors que les activités sociales m’épuisent complètement.

 

Je peux résoudre des problèmes complexes,

alors que d’entretenir une simple conversation est un mystère.

 

Pour exprimer ma joie, je tape des mains et tourne sans arrêt sur moi-même comme un petit enfant,

pourtant les gens me trouvent froide et snob.

 

Je gère mal mes émotions, puisqu’elles sont d’une intensité désarmante.

Je suis sois hyper triste ou hyper heureuse. Il y a rarement d’entre-deux.

 

Mon activité cérébrale ne cesse jamais,

or je n’arrive pas à communiquer efficacement mes pensées.

Je vis ainsi un grand paradoxe: j’aurais tant de choses à partager,

tant de connaissances et de savoir à transmettre,

mais je ne trouve ni les mots ni la façon…

 

Tout va trop vite pour moi.

Le temps que mon esprit assimile toute l’information,

mon interlocuteur est déjà en train d’aborder un autre sujet.

Je suis constamment en rattrapage, décalée par rapport à l’autre.

Ainsi donc, je parais distraite.

Pourtant, si vous saviez toute l’énergie que je déploie pour arriver à vous suivre…

 

J’ai une surcharge sensorielle.

Je capte les bruits, la lumière, les odeurs d’une façon si intense que cela me déconcentre constamment.

J’arrive difficilement à gérer cette surcharge, ce qui me pousse à l’isolement.

Conséquemment, je passe pour une «sauvage».

 

Pourtant, j’adore être en présence de mes proches.

Or, lorsque la rencontre se prolonge, je me sens coupable d’avoir à leur dire que je préférerais être chez moi.

Deuxième paradoxe: j’ai besoin de contact humain, mais cela m’épuise.

 

Je suis d’une naïveté enfantine.

Je ne comprends rien au mensonge, au sarcasme et je prends tout au pied de la lettre.

Imaginez le nombre de fois où on a abusé de cette belle naïveté…

 

Dans mes temps libres, je préfère acquérir des connaissances plutôt que de socialiser.

J’ai une soif d’apprendre insatiable, qui me pousse à me réfugier dans les livres.

J’adore la compagnie des gens plus âgés, puisque ceux-ci ont beaucoup à m’enseigner.

Je n’ai qu’à les écouter et à hocher la tête, tout en assimilant le maximum de données.

Troisième paradoxe: j’aime échanger avec les gens, mais pour moi,

c’est uniquement dans un but utilitaire.

 

Voilà pourquoi je pose autant de questions, ce qui peut gêner les autres et les mettre mal à l’aise.

Ce n’est pas tout le monde qui est prêt au petit déjeuner à répondre aux questions:

«Qui suis-je?», «Comment fonctionne l’univers?»

 

Je ne comprends rien aux conventions sociales. J’ai réussi à les déchiffrer, à les connaître, mais pour moi, elles ne font aucun sens. Et absolument TOUT doit avoir du sens.

L’injustice et la violence m’affectent profondément. Voilà pourquoi je ne lis pas les journaux, je ne regarde pas les nouvelles, ce qui réduit énormément mes possibilités d’échange avec les autres.

Par contre, parlez-moi des progrès de la science et des découvertes archéologiques et vous verrez mes yeux s’écarquiller!

Mon monde intérieur est d’une complexité ahurissante et me tient éveillée la nuit.

Je n’ai de cesse de me questionner, sur les petites choses comme sur les grandes.

Même au repos, mon corps est tendu et n’arrive pas à se détendre.

D’ailleurs, je ne sais pas trop quoi faire avec ce corps…

 

Tant de différences entre vous et moi,

qui m’ont fait croire toutes ces années que j’étais anormale et indigne d’être aimée.

Je me suis camouflée pour ne pas me faire démasquer,

je me suis adaptée, en croyant ainsi avoir une chance d’être appréciée.

 

Or, aujourd’hui, j’accepte enfin ma différence, celle de ma fille

et de milliers de gens à travers le monde qui, comme moi,

ne veulent qu’une chose:

qu’on les reconnaisse pour ce qu’ils sont et non pas pour ce qu’on veut qu’ils soient.

 

Si j’écris ce message, c’est pour sensibiliser la population à l’autisme

et particulièrement au syndrome d’Asperger.

La souffrance invisible que nous vivons,

lorsque nous ne comprenons pas ce qui se passe en nous, peut être destructrice.

Par contre, lorsqu’elle est identifiée, elle peut servir de propulseur et générer une grande force.

Elle peut transformer la vie d’un individu et d’une famille entière.

Les Lois Cosmiques: l’harmonie au sein de l’Unité

Au cours de notre histoire, d’innombrables maîtres nous ont transmis leur savoir à travers différentes perles de sagesse. Nos ancêtres sont nombreux à avoir œuvré pour le bien collectif, en consacrant leur vie à l’enseignement, à la recherche et au partage des grandes Connaissances Universelles. Parmi celles-ci, nous retrouvons l’ensemble des Lois Cosmiques, celles-là mêmes qui régissent l’Univers dans lequel nous évoluons. Ces Lois, que nous allons découvrir dans cet article, proviennent du Kybalion, texte fondateur livrant la sagesse des philosophies anciennes de l’Égypte et de la Grèce antique.

Pourquoi est-il si important de connaître ces lois? Que peuvent-elles bien nous apporter dans notre vie de tous les jours?

Ces lois servent de fondement à notre réalité quotidienne. Bien qu’elles ne fassent pas partie du monde visible, elles sont à l’origine de chaque manifestation dans l’Univers physique et gouvernent tout organisme vivant. Ne pas connaître ces lois nous mène à percevoir notre monde comme un grand terrain de jeu aléatoire, où règnent le désordre et la confusion. En prenant conscience des Lois Universelles, nous réalisons que notre Univers n’a rien de chaotique; qu’il est plutôt ordonné, harmonieux, intelligent et équilibré. Continue reading

L’augmentation du taux vibratoire de Gaïa

L’homme assiste actuellement à des changements planétaires d’envergure. Que ce soit sur le plan économique, politique, climatique, relationnel, tous nos fondements s’effritent et s’effondrent. Les guerres font des ravages, les maladies se répandent de plus en plus, les catastrophes naturelles se multiplient, les systèmes gouvernementaux sont inadaptés et douteux…

Un climat d’instabilité se fait ressentir au sein de la population, nous laissant présager qu’une transition est en cours. Or, nous sommes très loin de nous douter de l’ampleur de tous ces changements à venir…

Cet article a pour but de vous sensibiliser à ce qui se trame derrière les coulisses. Après avoir effectué maintes recherches, j’en suis venue à une évidence: je ne connais rien du monde dans lequel j’évolue. Et l’ignorance est synonyme d’impuissance. Voilà pourquoi je souhaite vous transmettre un maximum d’informations; pour vous permettre de retrouver votre pouvoir et d’être au courant de ce que nous affrontons tous en tant que collectivité.

Gaïa:

Que savons-nous actuellement quant à notre Planète? Grosso modo, nous dirons que la Terre est une planète du système solaire, la troisième plus proche du Soleil, qu’elle s’est formée il y a très longtemps, qu’elle est en grande partie recouverte d’eau et qu’elle abrite plusieurs espèces vivantes, dont nous les humains. En outre, Gaïa permet à la vie de se déployer et par le fait même, elle nous donne l’opportunité de goûter à l’existence, telle que nous la connaissons.

Bien sûr, ceci n’est qu’une description sommaire. Mais en savons-nous réellement plus sur ce lieu que nous appelons notre bercail? Avant de faire mes recherches, je dois bien admettre que mes connaissances s’arrêtaient à ce niveau. Pourquoi aurais-je besoin d’en savoir plus? Voici pourquoi…

Depuis quelques dizaines d’années, les scientifiques étudient l’hypothèse que la Terre ne serait pas qu’un simple astre constitué de pierres et d’eau, mais une entité à part entière, consciente et intelligente. Un Être vivant, capable d’autoréguler ses fonctions. En d’autres termes, Gaïa serait un organisme vivant gigantesque animé d’une intention; son but étant de créer un environnement prolifique pour accueillir la vie.

Nous pouvons aisément faire un parallèle avec l’humain: l’homme étant un individu vivant, conscient, intelligent, capable d’autoréguler ses fonctions, animé d’une intention… Nous sommes donc à l’image de notre mère la Terre, comme Gaïa est à l’image du Soleil et ainsi de suite. Dans la plus petite des particules se reflète la grandeur du Cosmos. Et ce qui est intéressant de savoir, particulièrement lorsqu’on analyse le fonctionnement de notre monde, est que tout dans notre Univers est interrelié, interconnecté et interdépendant. Nous sommes donc en interaction constante avec notre Terre; ce qui explique pourquoi nous sommes actuellement affectés par ses perturbations. Nous ne pouvons nier l’indéniable: notre état est lié à celui de Gaïa.

Cette prise de conscience est à l’origine de cet article. Si notre Terre se portait bien actuellement, ce ne serait pas trop inquiétant. Or, nous n’avons pas besoin d’être un génie en sciences pour nous rendre à cette évidence: Gaïa connaît de grands bouleversements et ce n’est pas la première fois de son histoire… Mais ça, j’en parlerai dans un prochain article. Pour l’instant, nous allons établir les prémisses de base et parler de la structure de notre Terre.

La structure de Gaïa:

La structure de notre Terre est comparable à celle de l’homme. Gaïa est donc composée d’un cœur, le noyau terrestre ainsi que d’un champ magnétique, représentant sa pulsation. Ce champ agit comme un bouclier, nous protégeant des rayons du soleil ainsi que de ses vents et éruptions. De plus, nous retrouvons ce que nous appelons « la grille planétaire », un ensemble de circuits comparables aux vaisseaux sanguins. Ce réseau d’énergie vitale parcourt la Terre, comme les nadis permettent à l’énergie subtile de circuler à travers notre corps. C’est grâce à cette grille que notre Planète est reliée au cosmos, recevant ainsi les impulsions de l’Univers. Gaïa est donc soumise à l’influence cosmos-tellurique, ce qui veut dire qu’elle est impactée autant par le milieu physique terrestre que par ce qui se passe au niveau du Cosmos.

Le cœur de Gaïa, le noyau terrestre, est responsable du champ magnétique. Selon Ressources naturelles Canada, le champ magnétique décroît depuis plusieurs années et l’on peut démontrer qu’en l’absence d’un mécanisme qui le régénérerait continuellement, il aurait disparu dans les 15 000 ans. La diminution de la fréquence du champ induit plusieurs perturbations dont:

  • Augmentation des catastrophes naturelles: tornades, séismes, tsunamis, tempêtes

  • Accélération de la fonte des glaces

  • Migrations perturbées des animaux

  • Dérèglements des végétaux

  • Apparition de formation nuageuse hors de l’ordinaire

  • Réveil des volcans

  • Mouvement au niveau des plaques tectoniques

Sans parler des perturbations visibles au niveau de l’homme, dont nous parlerons plus tard. Il nous paraît évident que Gaïa subit d’importants dérèglements qui impactent toutes formes de vie sur Terre. Mais la diminution de la fréquence de notre champ magnétique n’est qu’une des causes de ces chamboulements. Au niveau cosmique, il se passe un phénomène aux conséquences retentissantes…

Accélération vibratoire terrestre:

L’augmentation du taux vibratoire terrestre est un signe qui nous prouve que nous faisons face à un phénomène provenant du cosmos. Mais avant d’aller plus loin, il est important de comprendre ce qu’est le taux vibratoire. C’est la mesure de la vibration de l’énergie. Tout dans notre Univers est énergie et chaque chose qui existe détient sa propre fréquence vibratoire, laquelle représente le nombre d’oscillations par unité de temps. L’unité de mesure utilisée pour calculer le taux vibratoire est le Hertz.

Autrefois, la fréquence ( le taux vibratoire ) de la Terre était de 7,8 Hz. Or, depuis les années 80, celle-ci ne cesse d’augmenter, atteignant les 16,5Hz en mars 2015.  Et selon le « Space Observing System », ce n’est que le début. Qu’est-ce qui peut bien causer une telle augmentation?  Pour répondre à cela, il va nous falloir prendre de la distance.

Voici quelques données intéressantes enregistrées par la NASA:

  • Le champ magnétique du soleil a augmenté de 230% en force depuis 1901

  • Autour de la Lune s’est formée une épaisseur de 6000km de sodium

  • Découverte de glace polaire sur Mercure

  • Augmentation de 2000% de la luminosité aurorale en moins de 40ans sur Vénus

  • Réchauffement planétaire sur Mars

  • Disparition d’une énorme bande de nuages plasmatique située à l’équateur de Jupiter

  • Décroissement majeur de la vitesse du courant-jet équatorial de Saturne

  • Grand changement de luminosité d’Uranus

  • 40% d’accroissement dans la luminosité atmosphérique de Neptune

  • Accroissement de 300% de la pression atmosphérique de Pluton

  • Augmentation de 410% des catastrophes naturelles en 30ans sur Gaïa ainsi qu’une diminution de son champ énergétique.

Nous constatons que notre système solaire au grand complet est perturbé. Les scientifiques en sont venus à la conclusion que nous sommes en présence d’un phénomène issu du cosmos et que nous nous trouvons présentement dans une région de l’espace qui a un taux vibratoire beaucoup plus élevé. Et cela s’explique par le fait que notre Univers est en mouvement.

Le déplacement de notre système solaire dans le cosmos:

Pour saisir en profondeur les changements majeurs qui nous attendent, il est nécessaire de se requestionner quant à nos croyances et perceptions. Il nous faut agrandir notre vision et prendre de la hauteur, puisque ce n’est pas sur Terre que nous trouvons les réponses à tout ce qui se passe actuellement en ce monde.

La plupart d’entre nous avons une connaissance de base quant à notre système solaire, mais nous ne savons pas que ce dernier est en déplacement. En effet, le soleil menant le bal, chacune des neuf planètes suit la marche, en tourbillonnant autour de l’astre de lumière. Depuis décembre 2012, nous sommes entrés dans une zone de l’espace où se trouve un immense nuage énergétique provenant du soleil central de notre galaxie: Alcyone. À l’intérieur de ce nuage, l’énergie vibre de façon beaucoup plus élevée que ce à quoi nous sommes habitués sur Terre. C’est donc ce soleil qui est à l’origine des perturbations de notre système solaire.

Tout ceci est expliqué dans cette courte vidéo: Vibration de Gaïa

Dans son voyage à travers la galaxie, notre système soleil passe donc de façon cyclique au travers de zones connues pour leur activité cosmique particulièrement intense. Cette activité influence notre climat et joue un rôle significatif dans le développement des processus de toutes les formes de vie sur Terre. Voilà pourquoi la résonance de la Terre a augmenté en flèche ces derniers temps et que notre champ de protection connaît des fluctuations. Gaïa se dérègle et à en croire certains experts, ce n’est que le début.

Conséquences au niveau de l’homme:

Puisque nous sommes interdépendants et interconnectés à Gaïa, il y a bien évidemment des répercussions directes sur l’humanité, par rapport au fait que notre Terre vibre à une plus haute fréquence. Avant de voir ces conséquences, nous allons parler de la structure énergétique de l’homme.

Tout d’abord, nous sommes constitués d’une enveloppe physique. Nul besoin d’en dire plus, puisque celle-ci est visible à l’œil. Par la suite, nous avons un corps dit « mental », qui est le siège du raisonnement et de nos pensées. Également, nous avons un corps émotionnel appelé « corps astral », où émotions et désirs sont ressentis. Finalement, nous avons un corps spirituel. (Il existe plusieurs autres corps subtils, mais nous allons retenir ces quatre corps pour l’exposé qui nous intéresse). Ce que nous devons comprendre, c’est qu’au travers de ces corps se loge notre énergie vitale, fusion de l’énergie cosmique et tellurique (Yin et Yang). Cette énergie, circulant dans nos différents corps, crée un rayonnement électromagnétique autour de nous, un champ de protection, comparable à celui de Gaïa. Et, à chaque fluctuation du champ de la Terre, notre propre champ s’en trouve perturbé.

Parlons à présent des différents symptômes ressentis chez l’homme:
Au niveau physique:

Vertiges: Il se peut que vous souffriez de vertige et de perte d’équilibre, puisque la fréquence du champ magnétique est instable et varie plusieurs fois, au cours d’une même journée.

Oppressions au niveau des chakras du cœur et plexus solaire: Vous avez l’impression que votre rythme cardiaque fluctue constamment, vous avez des douleurs à la poitrine et des pincements au cœur. Vous pouvez également éprouver de la difficulté à respirer et vous sentez que quelque chose vous oppresse au niveau de votre cage thoracique. Cela peut faire si mal que vous vous questionnez sur votre état de santé. Vous pouvez même croire qu’une visite à l’hôpital s’impose. Or, ces symptômes ne sont que le fruit d’une plus grande circulation d’énergie dans vos corps subtils, à laquelle le corps tente de s’adapter.

Troubles au niveau des yeux et des oreilles: Vous pouvez éprouver de la difficulté à voir comme avant. Votre vision peut être embrouillée, floue et vous sentez que vos yeux sont constamment en adaptation. Aussi, vous pouvez entendre un bourdonnement à l’occasion dans vos oreilles. Tout cela parce que votre vue et votre ouïe se réalignent tranquillement afin de fonctionner à un niveau plus élevé. En fait, c’est tous vos sens qui tentent de s’adapter. Ainsi, votre goût peut être altéré, ainsi que votre odorat et votre sens du toucher.

Maux de tête et migraines: L’augmentation du taux vibratoire permet à l’énergie de circuler à travers nous de façon beaucoup plus fluide, ce qui entraîne l’ouverture de nos centres d’énergie, de nos chakras. L’énergie autrefois bloquée agrandit à présent le passage jusqu’à atteindre le chakra coronal, ce qui cause parfois des douleurs et maux de tête. Vous pouvez même avoir l’impression qu’une énorme pression pèse sur vos temps et vous oppresse.

Rhume, grippe et toux: Tout comme les maux de tête, ce symptôme est relié au fait que vos chakras s’ouvrent de plus en plus. En prenant de l’expansion, le corps réagit en évacuant les vieilles toxines. Tout ce qui concerne votre passé sera ainsi évacué.

Maux de cœur, diarrhées et ballonnements: Tout comme les deux points précédents, ces symptômes sont liés à l’ouverture des chakras, plus précisément celui du plexus solaire. Puisque ce centre d’énergie est responsable du maintien de l’équilibre émotionnel et du système digestif, il libérera peur, colère et émotions nuisibles lors de son ouverture. Tout problème ou difficulté par rapport à votre famille karmique seront relâchés.

Sensation de soif plus grande qu’à l’ordinaire: votre corps a besoin d’être bien hydraté, puisqu’il dépense une plus grande quantité d’énergie. Vous devez boire régulièrement pour éviter la déshydratation.

Trouble du sommeil: Le cycle du sommeil est grandement perturbé, avec une multitude de réveils nocturnes, de cauchemars et de rêves agités. Vous captez certains messages provenant de vos guides et avez l’impression que vos rêves vous donnent accès à des informations importantes, quant à votre progression. Vous avez parfois le sentiment que vos visions nocturnes reflètent plus fidèlement la réalité et que votre vie éveillée n’est qu’illusoire…

Fatigue extrême et chronique: Ce symptôme est en lien avec les troubles du sommeil évoqués ci-dessus. Évidemment, si votre nuit est interrompue à maintes reprises, il est normal que vous ressentiez une grande fatigue à votre réveil. Également, cela provient du fait qu’une énergie nouvelle traverse tous vos corps (physique, émotionnel, mental et spirituel), ce qui est épuisant, du moins, jusqu’à ce que vos corps s’ajustent à ces énergies plus élevées.

Troubles alimentaires, avec une modification de l’appétit et du goût: L’augmentation des vibrations de la Terre impacte votre rapport avec la nourriture. Vous n’êtes plus attirés par des aliments à faible teneur énergétique, ce qui dans bien des cas vous mène à une prise de conscience quant à votre alimentation. Vous écoutez de plus en plus les besoins réels de votre corps et vous vous adaptez à ses messages. Il peut s’en suivre une perte de poids plus ou moins importante et une diminution de l’appétit.

Au niveau mental:

Désorientation: Les perturbations du champ magnétique de la Terre agissent sur l’homme au niveau de la perception. D’abord, nous nous sentons désorientés sur le plan physique, nous avons l’impression de perdre le nord quoi! Puis, cela s’élève au niveau de notre conscience mentale; nos orientations de vie s’en trouvent bousculées, nous laissant indécis, incertains et pensifs. Nous ne savons plus quel pas faire pour avancer, nous avons l’impression de tourner en rond et de perdre un temps précieux à faire des choses qui ne sont pas en lien avec notre évolution.

Pertes de mémoire: Des pertes de mémoire peuvent survenir de façon régulière. Nous n’arrivons plus à trouver nos mots, ni même à nous rappeler ce que nous avons fait la veille! Nous avons besoin de plus de concentration pour effectuer des tâches pourtant simples. Cela est en lien avec la purification de notre corps ( sujet que j’aborderai incessamment ) et nous permet de nous réorienter sur ce qui est essentiel.

Restructuration des pensées: Notre cerveau est composé de deux hémisphères, le cerveau gauche et le cerveau droit, qui ont chacune des fonctions bien précises. Pour 80 % des gens de nos sociétés occidentales, c’est le cerveau gauche qui est dominant, ce dernier représentant la raison. Le cerveau droit, quant à lui, est le siège de l’intuition, de la créativité, de l’imagination, des émotions et de la pensée fulgurante. Les deux hémisphères du cerveau ayant leur importance, il est par contre évident que nous n’utilisons pas toute notre potentialité offerte par le cerveau droit. L’augmentation du taux vibratoire aura pour effet d’harmoniser les deux hémisphères de notre cerveau, ce qui nous mènera vers une restructuration de nos pensées. Au lieu d’être uniquement rationnels, nous verrons émerger en nous des pensées créatives et novatrices.

Détachement des biens matériels: L’élévation du taux vibratoire nous fait prendre conscience que l’attachement aux biens matériels ne nous permet pas de nous épanouir. Que l’accomplissement se trouve non pas dans « l’avoir et la possessivité« , mais dans « l’être et l’amour véritable« . Nous réalisons ainsi que notre attachement est futile, sans toutefois nous empêcher d’aimer et d’apprécier le confort de nos maisons, de notre lit, de notre voiture, etc. Ce qui change, c’est que nous comprenons maintenant que nous ne possédons pas ces choses, qu’elles font simplement partie de la réalité 3D et qu’elles nous sont temporairement utiles. Nous ne tombons plus dans les pièges de la surconsommation et prônons dorénavant le partage des richesses de Gaïa.

Au niveau émotionnel:

Grande fatigue émotionnelle et morale: En plus d’affecter la sphère physique, la fatigue s’en prend à la sphère émotionnelle. Le champ de Gaïa étant perturbé et affectant ainsi notre propre champ, nous devons constamment compenser. Nous devons fournir plus d’effort pour maintenir notre champ, entraînant de notre part une grande dépense d’énergie. Voilà pourquoi nous ressentons une certaine lourdeur, nous nous sentons vidés émotionnellement. Cela peut même entraîner un état dépressif, voire des idées suicidaires. Il y a également une autre raison derrière cet état. L’augmentation du taux vibratoire terrestre amène à la lumière du jour tout ce qui est enfoui au fond de nous. Notre part d’ombres, nos blessures émotionnelles, nos fausses croyances, etc. Tout ce que nous avons tenté d’oublier, de dissimuler, de refouler est à présent exposé clairement sous nos yeux, créant ainsi certains déséquilibres dans notre structure énergétique. À cette étape, nous devons apprendre à être indulgent et patient envers nous-mêmes, le temps que s’harmonisent en nous tous les aspects de notre Soi.

Changements au niveau de la sphère sociale: Ceci est le résultat de ce qui remonte en nous et de nos prises de conscience faites à cet égard. Nous comprenons qu’il n’y a ni bourreau ni victime sur cette Terre et nous faisons la paix avec notre passé, ainsi qu’avec certaines personnes qui, selon notre ego, nous ont malmenées. Or, ceci ne se fait pas instantanément. Dans un premier temps, notre réflexe est de nous replier sur nous-mêmes, de nous cloîtrer à la maison, et de souhaiter que tout ce qui refait surface retourne là d’où il vient. Puis, nous comprenons la nécessité d’entreprendre un travail d’introspection. Pendant cette période, il peut être difficile d’avoir un grand nombre d’interactions sociales. Nous avons plus besoin de nous isoler, de faire le calme, pour permettre à un nouvel état émotionnel de s’immiscer tranquillement en nous. L’ancien doit mourir pour que renaisse le nouveau.

Hypersensibilité: Lorsque les souvenirs, les blocages et les peurs de cette vie et d’anciennes vies refont surface, nos corps subtils réagissent, causant un sentiment de vulnérabilité face à l’intensité de toutes ces émotions. Nous nous sentons instables, nous pleurons à rien, nous avons envie de crier et d’abdiquer devant tout le travail qui nous attend. Nous passons également plus rapidement d’un état émotionnel à un autre. Nous pouvons donc nous sentir profondément heureux et la seconde d’après, une grande tristesse s’empare de nous. Cet effet yo-yo peut être très difficile à vivre dans les premiers temps. De plus, l’augmentation de la fréquence vibratoire décuple nos sens, ce qui a pour effet de nous rendre plus sensibles aux odeurs, aux goûts, aux bruits, à la lumière. Pour les plus éveillés, cela peut mener à l’éclosion de dons télépathiques, médiumniques, de clairvoyances, de clairaudiences, etc.

Au niveau spirituel:

Intérêt nouveau ou accru pour la spiritualité: Puisque la fréquence de la Terre s’intensifie, nous nous éveillons à notre nature spirituelle. Notre vision se modifie légèrement, nous permettant de capter ce qui est invisible à l’œil nu. Nous nous intéressons désormais à des phénomènes nouveaux, tels l’éveil de la conscience, les mondes interdimensionnels, la possibilité de vie sur d’autres planètes ou galaxies, la synchronicité, le voyage de l’âme, etc. Les sujets plus terre-à-terre nous captivent de moins en moins, puisque le monde invisible a beaucoup plus à nous offrir.

Flash d’anciennes vies: Ces derniers surviennent en grande majorité en rêve ou lorsque nous sommes en état méditatif. Lorsque nous dormons ou que nous méditons, la barrière que nous érigeons à l’état de veille disparaît. Cette partie profonde de notre psyché est alors libre de s’exprimer ouvertement. Voilà pourquoi certains flashs de vies antérieures viennent nous hanter dans nos rêves. En fait, ces visions sont là pour nous délivrer un message concernant un aspect utile pour notre évolution et pour notre guérison. Pour certains, ces flashs refont surface facilement lors du réveil. C’est la première chose qui leur vient à l’esprit. Pour d’autres, il leur faudra attendre quelques heures ou quelques jours avant de se rappeler. Peu importe, lorsque cela advient, prenez soin de noter ces souvenirs. Avec le temps, ils prendront tout leur sens et vous aideront à avancer sur votre chemin de vie.

Sentiment de vivre dans une réalité parallèle: L’élévation vibratoire actuelle nous fait prendre conscience que nous savons bien peu de choses quant au monde dans lequel nous évoluons. Ayant toujours vécu dans ce que nous pouvons nommer la Matrice, une réalité illusoire qui nous maintient prisonniers de la peur et de l’ignorance, nous nous ouvrons à présent à de nouvelles conceptions du monde et de l’univers. Notre nouvel état de conscience nous fait voir la vie autrement. Au lieu d’être acteurs dans la Matrice, nous sommes maintenant des observateurs de la Matrice. Nous savons qu’il existe une autre réalité derrière cette illusion, ce qui nous donne l’impression de vivre dans deux univers en même temps. Nous marchons un pas dans la 3D ( la dualité ) , un pas dans la 5D ( l’unité ) et savons que c’est une question de temps avant que la 3D s’effondre.

Perte de contact avec le moment présent: Affectés par la diminution du champ magnétique de la Terre, nous nous sentons de moins en moins ancrés dans le corps, ce qui a pour effet de rompre notre lien avec le ici et maintenant. Nous errons entre le passé et le futur, en négligeant de nous aligner sur le présent. Les conséquences sont nombreuses: anxiété, stress, amplification des émotions négatives, menant à un oubli de notre véritable identité et à un renforcement de notre mental/ego. Nous nous inquiétons, nous anticipons le pire et finalement, nous nous coupons de la réalité.

Sentiment de ne pas appartenir à ce monde: Ce sentiment, bien que réel, est difficile à gérer, dans un premier temps. Une force à l’intérieur de nous nous appelle à revenir au bercail. Nous savons que nous ne sommes pas de ce monde, mais que nous sommes ici dans le but d’apporter quelque chose à l’humanité, en ces temps difficiles. Nous éprouvons une certaine nostalgie, en pensant à notre véritable chez-soi, sans pouvoir nécessairement l’expliquer de façon logique. Cela est une des conséquences de cette transition que nous vivons actuellement. Le virage entrepris sur Gaïa ne nous permet plus de nous identifier à ce monde en mutation, mais nous laisse présager qu’un Nouveau Monde est en train d’émerger, de l’autre côté du miroir…

Solutions envisageables:

Puisque mon objectif est non seulement de transmettre de l’information, mais également d’apporter un peu d’espoir à notre civilisation, voici quelques solutions que nous pouvons adopter pour nous aider à renforcir notre propre champ énergétique et pour nous ajuster aux nouvelles fréquences vibratoires de notre planète. Pendant cette phase de transition, il sera important pour nous d’ouvrir notre esprit, de prendre conscience que nous ne sommes pas, en tant qu’humains, le centre de l’univers, mais bien un maillon parmi tant d’autres de la grande chaîne cosmique.

En tant que partie d’un Tout, nous avons le choix. Nous nous adaptons et suivons le rythme de ce grand mouvement d’envergure cosmique ou nous résistons à ces changements qui soit dit entre nous, nous dépassent. À chacun d’entre nous de créer son propre chemin.

Allez consulter un énergéticien pour vous aider à vous soulager de certaines mémoires et guérir d’anciennes blessures émotionnelles. Un grand nombre de nos blocages sont causés par un dysfonctionnement au niveau de la circulation des flux d’énergie dans notre corps. En d’autres termes, l’énergéticien procédera à une réharmonisation de l’énergie, ce qui permettra à celle-ci de mieux circuler dans nos corps subtils.

Permettez-vous de vous exprimer. Que ce soit par l’écriture, la peinture, le dessin, le théâtre, la musique, exprimez vos ressentis, vos pensées, vos émotions. Ne gardez surtout pas ces énergies à l’intérieur de vous. La Terre procédant actuellement à une épuration de toutes formes d’énergie, il est vital que vous extériorisiez « le méchant«  comme on dit, si vous voulez vous en libérer. Certains peuvent croire qu’il est mieux de tout garder en eux, pour ne pas polluer encore plus notre planète, mais au contraire…Manifestez votre colère, votre désarroi, vos peurs ( de manière adéquate bien sûr ) et permettez à ces énergies de se transmuter d’elles-mêmes.

Pratiquez la méditation, le yoga, le tai-chi. Ces disciplines procurent d’innombrables bienfaits à notre organisme, en renforçant notre système immunitaire, en augmentant nos capacités de concentration, en calmant notre esprit, en améliorant nos fonctions cardiaques. Bref, cela harmonise l’énergie dans notre corps et nous permet d’être plus au diapason avec les nouvelles fréquences de la Terre.

Limitez votre utilisation des téléphones cellulaires, tablettes, portables, téléviseurs, etc. La NASA reporte que de nombreux maux de tête, douleurs musculaires, épuisement du système nerveux, fatigue chronique et même cancers peuvent provenir des ondes électromagnétiques produites par ces gadgets. Bien sûr, ils ont une certaine utilité dans le monde actuel, mais essayez de limiter votre utilisation au maximum.

Ayez une alimentation saine et équilibrée. Nous ne le répéterons jamais assez. Puisque tout est énergie en ce monde, les aliments que nous avalons possèdent eux aussi leur propre taux vibratoire. Il y a donc les aliments qui nous remplissent ou qui nous vident. Parmi les aliments à basse fréquence énergétique, nous retrouvons le sucre blanc, la farine blanche raffinée, les agents de conservation, la friture, les viandes provenant d’animaux maltraités ou mal-nourris. De l’autre côté, nous avons les aliments à haute fréquence vibratoire, tels les fruits et les légumes, les protéines végétales, noix, huile d’olive, les céréales germées et complètes.

Libérez-vous des vieilles peurs, des vieux conflits non résolus, des croyances limitantes et de la rancune. Ceux et celles qui résisteront à laisser aller le passé seront bloqués dans le maillage des anciennes vibrations qui sont à présent nuisibles à l’évolution de l’humanité. Notre monde est en train de basculer de la 3D à la 5D, ce qui veut dire que le monde gouverné par le mental/ego est sur le point d’abdiquer son trône pour laisser place aux énergies supérieures de la 5D (énergie d’unité, d’amour inconditionnel et d’harmonie). Le jugement, la non-acceptation, la rancune, la compétition et la dualité non plus leur place à présent et nous devons amener à la lumière de notre conscience tout ce qui nous bloque et nous freine dans notre évolution. Ainsi, nous transmuterons les vieilles énergies et nous adapterons aux nouvelles vibrations de notre Terre. Pour vous aider à suivre ce mouvement et à vous libérer du passé, la PNL, l’EFT et la psychothérapie sont très efficaces et peuvent vous être utiles.

Octroyez-vous des périodes de repos. Nous avons vu précédemment qu’une des conséquences de la diminution du champ magnétique concerne le sommeil. Puisque vos nuits sont agitées, votre corps devient las et vous ressentez beaucoup de fatigue. Votre corps ainsi que votre esprit ont besoin de temps de repos, où vous n’êtes pas dans le feu de l’action. Dans ces moments d’inactivité, vous offrez à votre corps la possibilité de s’harmoniser plus efficacement avec les nouvelles fréquences de Gaïa.

Visiter des endroits de haut niveau vibratoire. Il existe sur Gaïa nombreux lieux que l’on nomme haut-lieu vibratoire cosmo-tellurique, lieu animé à la fois par l’énergie du Ciel et de la Terre. Ces lieux permettent à l’homme de capter de hautes vibrations et ainsi, augmenter l’amplitude de ses corps subtils. Parmi ces hauts lieux, on retrouve certains oratoires, chapelles, cathédrales, basiliques, abbayes, temples, églises. Également certains parcours dont St-Jacques de Compostelle, des forêts, des monts, des sites historiques. Pour connaître la liste détaillée des hauts lieux vibratoires, vous pouvez aller consulter le lien suivant: Hauts Lieux Sacrés

Augmentez la fréquence vibratoire de votre demeure: Écouter de la musique que vous aimez, qui vous fait ressentir des émotions positives, qui permet à votre cœur de vibrer. Également, vous pouvez réagencer votre décoration ( le style feng-shui est à prendre en considération ), faire pousser des plantes, brûler de l’encens, utiliser des cristaux, allumer des bougies.

Détachez-vous tranquillement de ce que vous propose la Matrice. Comme nous l’avons vu, la Matrice est cette réalité illusoire dans laquelle nous croyons évoluer. Pourtant, il n’en est rien. La Matrice n’est qu’un décor, une mise en scène, une programmation mentale et superficielle, nous incitant à nous déconscientiser, à nous déresponsabiliser et à suivre le troupeau. C’est ainsi que depuis la nuit des temps, nous sommes amenés à penser et à agir selon un modèle préétabli. Nous apprenons très jeunes à avoir et à faire, en oubliant d’être, ce qui a pour effet de nous faire perdre notre pouvoir personnel. De plus, en nous identifiant aux accomplissements du corps et aux possessions matérielles, nous oublions notre nature spirituelle, notre essence fondamentale, ce qui nous amène à croire que nous sommes séparés de tout. De ce fait, nous perdons notre unicité.

Nous avançons donc dans le monde de la dualité, où règnent les valeurs de compétition, de domination, de séparation, de possession, d’insuffisance et d’amour conditionnel. Nous nous accrochons à notre mental/ego et nous souffrons. Nous souffrons de ce manque d’amour que nous ressentons à notre égard et que nous propulsons dans l’univers tout entier. C’est alors que chaque personne rencontrée devient un ennemi à braver. Chaque épreuve devient insurmontable. Chaque changement provoque peur et incertitude. Nous sommes ainsi prisonniers de la Matrice, lui fournissant toujours plus de matières premières pour s’étendre et éteindre le feu sacré dans nos cœurs.

Or, la bonne nouvelle ici est qu’aujourd’hui, grâce aux transformations vécues par Gaïa, nous nous éveillons. Nous prenons de plus en plus conscience qu’il existe une vie bien plus riche, juste en dessous de la Matrice. Nous reprenons notre responsabilité personnelle et entreprenons le voyage du retour. Nous savons intuitivement que nous ne sommes pas sur cette Terre dans le but d’acquérir une maison, de nous trouver un bon boulot et de payer nos factures. C’est ce qu’on nous a laissé croire, mais aujourd’hui, nous avons le choix de croire en autre chose. Nous avons le choix de croire en nous, en notre sagesse et connaissance intérieure.

Se détacher de la Matrice, cela demande du temps et du courage. Avoir à se déprogrammer et à ne plus adhérer aux structures établies peut sembler effrayant. Or, si vous mettez en pratique les solutions mentionnées ci-dessus, vous verrez que le changement est possible. Vous verrez votre vision se transformer petit à petit et votre niveau de conscience prendre de l’expansion. Vous vous adapterez ainsi beaucoup plus facilement aux changements en cours, qui sont irréversibles…

Suite dans un prochain article…

Le rôles des Anges dans nos vies

Qu’est-ce qu’un ange?

Bien avant la création de l’homme et du monde physique, les anges ont été créés par Dieu, dans le but de l’adorer et de le servir. Dans l’univers biblique, nous estimons à près de trois cent références directes à ces Êtres spirituels. Nous les retrouvons évoqués à maintes reprises, du jardin d’Éden à l’Apocalypse. Le mot ange provient du latin, angelus et signifie « messager« . Les anges sont donc des envoyés de Dieu, créés pour délivrer un message. Ils servent d’intermédiaire entre l’Absolu et le monde relatif pour rappeler aux hommes la volonté de Dieu. Ils peuvent agir en tant que directeur, protecteur, guide, inspirateur, gardien, guérisseur, ministre divin, exécuteur de lois, tout cela dans le but de favoriser l’évolution spirituelle des âmes. Les anges veillent à illuminer les Êtres, en leur rappelant leurs dons divins, en dissipant les ténèbres, en éveillant l’homme de sa torpeur, en favorisant la communion avec le monde divin et en les guidant sur leur chemin de vie. Continue reading

La nuit noire de l’âme

Le taux vibratoire de notre planète est actuellement en train de s’élever à grande vitesse, ce qui influence directement l’homme. Puisque nous sommes interdépendants et interconnectés à notre environnement, nous pouvons facilement concevoir que le changement vibratoire de notre Terre puisse nous affecter. Les conséquences de tels changements sont facilement perceptibles et touchent les sphères physiques, émotionnels, intellectuels et spirituels de l’humanité. La majorité d’entre nous ressentons des symptômes tels des migraines, des palpitations au niveau du chakra du cœur, des périodes de grandes fatigues. Des symptômes également comme la fragilité émotionnelle, une sensibilité accrue, un écroulement des croyances conditionnées…Cela va même jusqu’à la dépression profonde et un dégoût de la vie, telle qu’on la connaît et la vit au quotidien. Tout cela dans le but d’amener l’homme à s’éveiller de la torpeur inconsciente qui a pris possession de son Être depuis des centaines, voire des milliers d’années.

Rien en ce monde n’est le fruit du hasard. Si nous assistons actuellement à cette période de grands changements, c’est que le temps est venu pour l’homme d’apprendre des erreurs de son passé et de vivre différemment. C’est aussi simple que cela: soit nous nous éveillons, soit nous sombrons dans la noirceur. Et si je vous parle de cela aujourd’hui, ce n’est pas pour être pessimiste, bien au contraire. Mon intention est de partager le maximum d’informations dans le but de redonner espoir à ceux et celles qui sont plongés dans ce qu’on appelle: la nuit noire de l’âme.

Qu’est-ce que la nuit noire de l’âme?

La nuit noire de l’âme, également appelée la nuit obscure, est une expression qui nous provient à l’origine de Jean de la Croix, un prêtre espagnol qui fut déclaré Docteur de l’Église en 1926. Ce terme, que l’on retrouve dans le titre de son célèbre poème « La noche oscura », représente l’expérience passagère de souffrance profonde vécue par notre Être tout entier, une période où tout s’écroule en nous ( écroulement de l’esprit ) et autour de nous ( écroulement de nos repères extérieurs dans le monde de la forme ). Lors de cette phase, où plus rien ne nous paraît avoir de sens, que ce soit nos croyances, notre carrière, nos relations, nos buts de vie, une profonde dépression s’empare de nous et se fait sentir non pas au niveau de la personnalité, mais au niveau de l’âme. C’est notre âme qui pleure et qui tente d’établir le contact avec nous. Lorsque s’enclenche en nous ce phénomène hors du commun, c’est qu’une transformation intérieure est en train de voir le jour. Mais avant, nous devons traverser l’enfer. L’enfer de quoi? De notre mental. De notre ego. De cette fausse personnalité que nous avons créé pour éviter de souffrir à nouveau.

Cette enfermement auquel nous nous accrochons nous garde prisonnier du monde de la forme. La nuit noire de l’âme survient pour nous faire prendre conscience que tout ce que nous pensions savoir, toutes nos convictions, nos perceptions, nos idées, ne sont autre que les résultats d’un mental conditionné. Et cela n’a plus lieu d’être. Cela nous a plongé dans un univers superficiel et nous a empêché d’explorer notre véritable nature ainsi que notre intériorité. À présent, nous devons rebâtir notre vision de qui nous sommes vraiment sur la base de la connaissance, et non sur l’illusion du monde des cinq sens. Sachez à ce stade que l’illusion nous a été utile, dans le sens qu’elle nous a amené à voir la vérité qui se cache juste derrière. La nuit noire entamée, nous savons désormais que notre Vision du monde et de nous-même est trouble, filtré par notre mental humain. Et cela ne peut plus nous servir. L’ego doit abdiquer son trône, pour que l’Être s’éveille et reprenne sa place, au centre de notre vie.

Croyez-moi, lorsque ce phénomène arrivera dans votre vie, vous le saurez ( si ce n’est pas déjà le cas ). Vous serez déchirés entre vos anciens schémas de pensées et les nouveaux ressentis qui émergeront en vous. À ce stade, la difficulté est double. Tout d’abord, votre nouvel état de conscience étant encore au stade embryonnaire, vous douterez d’avoir en vous la force d’affronter toutes les perturbations que vous vivez. Et deuxièmement, vous aurez à vous détacher de tout ce qui vous est connu ( ce que j’appelle la matrice en l’occurrence ), pour vous plonger tête première dans un univers nouveau et inexploré. Si vous en savez un minimum sur l’être humain, vous êtes déjà au courant que l’homme préfère de loin ses bonnes vieilles habitudes et modes de fonctionnement au changement et au renouveau. Selon moi, le degré de résistance de l’individu face aux transformations subies lors de la nuit noire de l’âme sera un élément déterminant qui facilitera ou au contraire compliquera ce passage vers l’Être.

Qu’est-ce qui déclenche la nuit noire de l’âme:

Pour la plupart, l’élément déclencheur provient en premier lieu du monde extérieur ( sphère physique ): perte d’emploi, décès d’un être cher, accident, pour ensuite atteindre et ébranler les trois autres sphères (émotionnelle, intellectuelle et spirituelle ).  D’après mes recherches et échanges, il est rare qu’il n’y ait aucune cause provenant au départ du monde de la forme.  Pourquoi?  Parce que c’est justement le but de tout ce processus: se désidentifier du monde de la forme, qui ne peut qu’apporter sécurité, paix et amour illusoires.  Voilà le paradoxe: nous avons besoin de croire et de nous accrocher à ce monde pour ensuite retourner là où se situe notre véritable bonheur.  Dans de rares occasions par contre, il peut arriver que la nuit noire débute sans cause extérieure connue, du moins au départ.  Je vais me citer en exemple.  Ma propre nuit noire a débuté il y a de cela plus d’un an, alors qu’aucun événement spécifique ne pouvait l’expliquer de façon logique.  Aucun décès dans mon entourage, pas de changement au niveau familial, professionnel et amoureux, pas de maladie soudaine.  Et malgré cela, une douleur profonde et lancinante s’est immiscée en moi, sans avertissement.  Un immense sentiment de vide intérieur s’est fait ressentir, me transperçant l’âme à grand coup de couteau.  Une déchirure comme je n’en avais jamais connue, un mal-être venant secouer les fondements de qui je croyais être.

Les jours passaient, sans que je ne puisse m’expliquer quoi que ce soit.  Tranquillement mais sûrement, je perdis goût à la vie, sans pour autant vouloir y porter atteinte.  Je me sentais las, épuisée, déprimée.  Je ne ressentais plus la joie et l’allégresse qui me caractérisaient pourtant.  Rien n’arrivait plus à me contenter. Chaque respiration devenait de plus en plus pénible, alors imaginez ce que c’était que de me rendre à un travail que je n’aimais guère.  Je n’arrivais même plus à être auprès de ceux que j’aime, mon désir de solitude étant plus fort que tout.

Ma propre nuit noire de l’âme venait de s’enclencher…

À grand coup de masse, elle abattit tout sur son passage.  Elle amena à la lumière de ma conscience mes plus grandes peurs et mes blessures profondes et anciennes.  Elle me présenta ce personnage qu’est l’ego et ne me permit pas de détourner mon regard de lui.  ″Voilà ce que tu crois être, regarde la piètre opinion que tu as de toi… Crois-tu réellement que c’est qui tu es réellement?″  C’est ainsi que je dus descendre en moi pour aller explorer ce qui se cachait derrière cette carapace.

Le plus souffrant, lors de ce passage obligé, c’est le manque de compréhension de la sphère extérieure (surtout lorsque rien ne semble justifier cette crise existentielle).  Pourtant, la douleur ainsi causée est source d’un puissant sentiment d’exaltation, lorsque l’on découvre finalement que nous avons toujours eu en nous les ressources nécessaires.  Voilà pourquoi il est crucial de vivre cette phase dans la plus grande intimité.  Cela nous laisse de l’espace pour nous dissocier à notre rythme de la forme et pour découvrir en nous nos trésors cachés.

Or, avant d’en arriver là, c’est un véritable parcours du combattant que nous affrontons.  Et où cela se joue? Dans notre esprit.  Nous devons faire le tour de celui-ci pour atteindre enfin le coeur de notre Être: notre âme.  Déni, colère, incompréhension, découragement et impuissance, voilà les états que nous explorons, avant de goûter à notre vérité, qui se situe au niveau du lâcher-prise et de l’acceptation.

″Je lâche-prise sur tous ces événements qui semblent vouloir me causer tant de torts…″

″J’accepte de m’être trompé et d’avoir fait fausse route.″

″Je demande à mon âme de bien vouloir pardonner mon erreur humaine et d’avoir choisi de suivre mon ego, au lieu du plan pré-établie.″

″À présent, j’accepte de me laisser guider par mon cœur et mes intuitions. ″

Attention toutefois, l’ego est sournois.  Il est si rusé que dans certains cas, il arrive à se faire passer pour notre petite voix intérieure.  Surtout pour ceux et celles qui comme moi ont développé l’habitude de vivre au niveau de la tête, en bloquant les émotions et ressentis.  Pour quelqu’un qui n’a jamais pris le temps d’explorer son intériorité, il peut devenir aisé pour l’ego de s’infiltrer dans les pensées, en nous faisant croire que nous avons surmonté la nuit noire de l’âme et que nous sommes à présent guéris.  Or, ce phénomène ne peut qu’être vécu que totalement.  L’âme ne supportera pas d’être entendue ″à moitié″.  Les foudres karmiques continueront de s’abattre, jusqu’à temps que l’Être soit révélé dans son entièreté.  Pour cela, nous devons nous purifier, nous élever au-delà de notre vision habituelle.  Nous devons contempler non pas notre aspect physique et le monde extérieur, mais la part de nous qui est informe, immuable et éternelle.  Trouver cet espace divin en nous et le laisser rayonner dans le monde de la matière.  Lorsque vous effleurerez du doigt cette partie de vous (même si ce n’est que pour un court moment), vous recommencerez à respirer et à prendre goût à la vie.

La Réalisation Spirituelle

La nuit noire de l’âme a pour but de nous faire prendre contact avec notre véritable identité.  Nous ne sommes pas ce corps, ni ce mental.  Nous ne sommes pas notre personnalité ni même nos pensées.  Nous sommes un Être spirituel, une individualisation de la divinité dans le monde de la forme.  En outre, nous sommes dans ce monde, sans être de ce monde.  Et nous devons apprendre à vivre sur la base de cette connaissance.  C’est là une grande dichotomie et voici pourquoi nous sommes divisés intérieurement au départ, lorsque nous découvrons cela.  ″Comment faire pour continuer à vivre au sien de ce monde, de cette société, de cette matrice, tout en sachant que notre passage dans le monde de la forme n’est que temporaire? Pour répondre à cette question, il nous faut prendre de la hauteur et revenir vers l’âme.

C’est notre âme qui est la responsable de notre passage sur cette Terre.  C’est elle qui a cru bon venir ici-bas et ainsi poursuivre son voyage d’évolution, d’intégration et d’unification.  C’est également elle qui a établi notre plan de vie, c’est-à-dire notre contrat contenant les grandes lignes de notre incarnation actuelle.  Or, en arrivant sur cette belle planète, nous perdons nos mémoires et oublions tout de ce plan pré-établi.  Nous tombons dans les pièges de l’existence terrestre, en nous identifiant au monde de la forme, le monde des illusions.  Nous choisissons de suivre la voix dans notre tête au lieu de suivre notre coeur.  Nous nous éloignons ainsi de notre route.  C’est alors qu’arrive, ″comme par hasard″, l’événement qui nous plongera dans la plus profonde angoisse qui soit et qui nous fera explorer les ténèbres, pour qu’ensuite s’éveille en nous la lumière.

Lorsque cela advient, la plupart d’entre nous se demande qu’est-ce que nous avons bien pu faire au bon Dieu pour que s’abatte sur nous une telle douleur.  La réponse est simple: il n’y a pas de lumière sans obscurité.

Bien que cela ne saute pas aux yeux à prime abord, sachez qu’il y a une connexion cachée entre ces deux éléments.  L’un ne va pas sans l’autre, puisque nous vivons au sien d’un univers relatif.  La lumière ne peut être connue et expérimentée qu’en vivant l’absence de lumière, soit l’obscurité.   En vous plongeant au coeur de celle-ci, votre lumière vous la trouverez.  Votre âme sait cela.

En retrouvant votre lumière, qui n’est autre que ce que vous êtes réellement, vous pourrez continuer à vivre dans ce monde, en sachant que tout ce qui importe, c’est que vous rayonnez votre lumière intérieure, votre étincelle spirituelle, pour le temps qui vous est consacré sur cette Terre.  

La mort de l’ego pour renaître à Soi

Lorsque j’étais au plus fort de ma propre nuit noire, certaines personnes qui avaient un vague aperçu du mal-être qui m’habitait m’ont dit ( et cela pour mon plus grand bien ): ″Je suis passée par là moi aussi.  En fait, tout le monde y passe…C’est ce qu’on appelle la crise de la trentaine, ou de la quarantaine!″  Or, la douleur ressentie était si vive que j’avais envie de leur hurler par la tête: ″Ah oui, vraiment?  Tu connais réellement dans quelle obscurité je suis plongée en ce moment?″  À mes yeux, il me semblait impossible que d’autres avant moi aient connu une telle tourmente et en soit sorti vivant!  Bien sûr, j’avais déjà entendu parler de ces fameuses crises que nous traversons à certains âges bien particulier mais ce que je vivais n’avait rien à voir avec une crise d’adolescence!  Je n’étais pas en révolte contre mes parents, contre le gouvernement ou contre le fait de prendre de l’âge…

J’étais en révolte contre la vie toute entière, en fait j’étais en colère contre moi-même…

À cette époque, je n’avais pas encore pris assez de distance pour comprendre avec discernement l’état émotionnel qui m’habitait.  Mon âme me demandait d’affronter mon ego, de mourir à moi-même, pour pouvoir renaître à une tout autre identité, beaucoup plus proche et fidèle à mon Être véritable.  Je devais vivre mon propre deuil, la mort de qui je croyais être, pour libérer mon âme de l’emprise de l’ego.  Cela ne s’est pas fait sans écorchure.  Il m’a fallu être très honnête envers moi-même: mes fondations, ce sur quoi je basais ma vie, étaient pourries.  Mes relations, pour la plupart, n’étaient pas authentiques, puisque je me cachais derrière de nombreux masques sociaux.  Mon métier ne me convenait pas et me rendait amère.  Ma santé psychologie, émotionnelle et physique était fragile.  L’argent me causait de nombreux tourments.  Ma connexion spirituelle était inexistante et mon système de croyances et de pensées était défaillant.  En faisant le tour, je me suis passée cette remarque: ″Alors qu’est-ce que j’ai à perdre?  Ma dignité?  Je n’en avais plus.  Ma piètre carrière?  Mes faux-semblants?  C’est à ce niveau que je me suis libérée.  En prenant conscience que j’avais déjà tout perdu et que tout ce que je faisais, c’était de m’accrocher à une sécurité illusoire.  Mon ego venait de prendre une sacrée raclée.

Dans les mois qui suivirent, il continua de s’en prendre plein la gueule, jusqu’au jour où je l’entendis me dire: ″Je ne suis pas ton ennemi, s’il te plaît aide-moi, j’ai simplement besoin d’être guidé.″  Voilà ce qu’était l’ego, une entité apeurée, terrifiée, qui attendait simplement qu’on lui donne un coup de main.

À partir de là, je lui ai présenté mon âme, en lui disant: ″Je te présente ton nouveau guide, prends en bien soi et écoute bien ce qu’il a à te dire…″

 

 

L’Âme: comment communiquer avec elle?

Le mot âme provient du latin anĭma, c’est-à-dire souffle vital. Lorsque nous faisons référence à l’âme humaine, nous disons de celle-ci qu’elle est reliée au souffle de Dieu, à l’énergie divine qui circule en nous. Elle est ce qui fait de nous des individus vivants et conscients. L’âme individuelle, reliée à l’âme universelle, est le véhicule de notre Être, à travers nos différentes incarnations. Elle est distincte de notre corps et de notre esprit. Elle incarne notre nature spirituelle, notre lien avec le divin. L’âme est immatérielle, pure et noble. Elle donne un sens à notre existence, à notre passage ici sur terre.

Notre âme connaît la vérité à notre sujet. Elle garde en elle tout le chemin que nous avons parcouru, lors de nos différents passages dans le monde terrestre. Elle se rappelle qui nous sommes et ce que nous sommes venus accomplir ici bas. Puisqu’elle est connectée au grand Tout, contrairement à notre corps et à notre mental, elle voit la vie d’une façon différente. Elle sait que notre but est d’évoluer et elle choisit les expériences nécessaires pour réaliser sa mission.

L’âme ne veut que notre bien. Elle n’est pas là pour nous brusquer ou pour nous apeurer. Elle attend simplement que nous lui demandions son aide pour nous guider sur notre voie. Lorsque nous interrogeons cette partie de notre Soi, nous nous plongeons au cœur de nous-mêmes. C’est dans cet espace intérieur qu’émergent les réponses à toutes nos questions.

Notre âme communique avec nous sous forme de pensées et de sentiments. C’est la meilleure façon pour elle de s’exprimer. Maintenant, comment entendre son message? Comment communiquer avec elle, intentionnellement? La réponse est simple. Il suffit d’être pleinement conscient, d’accorder toute notre attention sur le moment présent. Puisque l’âme aime la tranquillité, elle se tient loin des perturbations, des commérages, des pensées négatives. Elle sait ce qui lui est utile et ce qui ne lui sert pas. Elle laisse donc de côté le domaine de l’ego et du mental et se concentre sur l’essentiel. Elle communique avec nous lorsque nous faisons le calme, autant extérieurement qu’intérieurement. Elle nous murmure ses messages lorsqu’elle sent que nous écoutons réellement.

Pour pouvoir l’entendre, nous devons donc apprendre à faire le calme dans notre vie. À mettre en veilleuse notre agitation mentale et émotionnelle et à ressentir de l’intérieur. Lorsque nous arrivons à nous plonger dans un état de tranquillité absolue, notre âme se manifeste dans toute sa magnificence. Nous sentons notre Être vibrer à une nouvelle et plus haute fréquence. Nous élevons nos vibrations et entrons en contact avec l’énergie de la Source. Lorsque nous pénétrons dans notre espace intérieur, nous observons que tout coule naturellement, sans que nous ayons à fournir d’effort. Nous avons appris à nous battre dans la vie et à déployer des efforts phénoménaux pour atteindre nos objectifs. Lorsque nous découvrons que nous avons en nous un lieu de pure détente, où tout arrive facilement et simplement, nous pouvons laisser tomber nos vieilles habitudes contraignantes. Nous pouvons apprendre à nager avec le courant, au lieu de simplement survivre.

Il existe plusieurs manières d’entrer en communication avec notre âme, mais la première étape reste toujours la même: être dans le moment présent. Notre mental aime vivre dans le passé et le futur. Il aime se promener dans le temps, ressasser de vieux événements et se projeter dans l’avenir. Il n’accepte pas que le seul temps dont nous disposons soit l’instant présent. Le moment présent est un cadeau, un don de Dieu. Dans cet espace, nous créons notre réalité, instant après instant. À chaque nouvelle pensée, à chaque nouvelle parole; grâce à nos gestes, à nos actions, à nos ressentis et à nos vibrations. Lorsque nous pénétrons dans cet espace, notre âme communique avec nous. Elle nous inspire, nous guide et nous insuffle de la force. Elle nous montre le meilleur chemin à suivre pour notre évolution. Lorsque nous vivons notre vie en prenant conscience du seul temps qui nous est accordé, nous sommes ouverts à la communication. Nous sommes à l’écoute des messages et des appels de notre âme.

Chacun de nous peut avoir une façon particulière de communiquer avec son âme. Tous les moyens sont bons, pourvu que cela nous connecte avec ce qui est, dans le moment présent. Voici ce qui peut nous aider à nous relier et à vivre l’instant présent:

  • La méditation

La méditation nous relie au moment présent. À chaque inspiration, à chaque expiration, nous ressentons notre connexion avec notre Être intérieur. Nous calmons notre esprit et acceptons la vie comme elle se présente. Nous lâchons prises et sommes à l’écoute de nos réels sentiments, ceux qui ne sont pas manipulés par notre ego. Nous explorons le monde avec de nouveaux yeux. Nous sommes réceptifs à ce qui est, et devenons des observateurs. Au lieu d’être impliqués dans l’action, nous apprenons à simplement Être. À être cette présence silencieuse qui nous habite. Nous nous sentons unis envers toute chose: les plantes, les animaux, les autres êtres humains. Nous retrouvons le lien sacré nous unissant à la Source.

Nous pouvons nous plonger dans cette expérience aussi souvent que le besoin s’en fait ressentir. Chaque fois que nous sentons que notre ego a pris le dessus et qu’il nous isole de l’instant présent. La méditation peut se faire en plusieurs lieux et endroits. L’idéal est un endroit calme, coupé de l’agitation du monde extérieur. Que ce soit à la maison ou en plein air, pourvu que vous ne soyez pas dérangés. Asseyez-vous et fermez les yeux, si cela vous aide à vous concentrer. Apportez votre attention sur votre respiration, sur chaque nouvelle inspiration et expiration. Sentez votre corps de l’intérieur. Écoutez les battements de votre cœur. Ressentez la présence qui vous habite et allez à la rencontre de votre Être véritable.

Si vous êtes novice en matière de méditation, sachez qu’il existe une multitude de méditations guidées. Cela peut vous aider au début à vous détendre, à apprendre à calmer votre esprit. Vous n’avez qu’à vous laisser guider, sans vous battre contre votre ego qui tentera d’étouffer votre voix intérieure.

  • Se promener en nature

La nature est un merveilleux endroit pour nous faire apprécier l’instant présent. Pour nous permettre d’entrer en communication avec notre âme. Lorsque nous prenons le temps d’admirer la beauté de notre monde, nous ouvrons notre cœur et permettons à la lumière d’y pénétrer. Notre mental interrompt son discours incessant et nous laisse la chance de voir avec les yeux de l’âme. Le monde a tant à nous offrir. Mais lorsque nous passons notre vie à courir, nous passons également à côté des merveilles qui se trouvent justes sous nos yeux. Et nous n’avons pas besoin d’aller très loin pour être témoins de la majestuosité de Dame nature. Nous n’avons qu’à regarder par la fenêtre et à observer un arbre, contempler le levée du soleil ou admirer une fleur. Voir la perfection de la création en toute chose.

Observer l’univers dans lequel nous évoluons nous permet de nous connecter à l’essence derrière les choses. Nous devenons l’observateur du processus de la vie et comprenons qu’une force invisible gouverne le monde avec un esprit d’abandon et d’amour inconditionnel.

Aller se promener en nature ouvre notre conscience. Lorsqu’une telle chose se produit, notre âme émerge et nous murmure ses messages. Ce peut être un appel à nous éveiller, à nous relier à elle, ou un message particulier concernant un aspect de notre vie. Ce peut être la réponse à une question que nous nous posons, apparaissant comme une intuition soudaine. Cela peut prendre la forme d’une idée, d’une certitude ou d’un changement quelconque à entreprendre.

L’âme nous communique de plusieurs manières, mais toujours en respectant notre propre rythme. Elle se soucie de notre progression. Elle nous véhicule donc en temps et lieu les messages dont nous avons besoin pour continuer notre chemin. Le fait de nous relier à la nature lui permet de nous inspirer et d’agrandir notre vision de la vie, tranquillement. D’observer le monde avec un regard différent. De laisser aller nos jugements et de nous en remettre à une puissance supérieure.

  • L’écriture

Par le biais de l’écriture, notre âme peut entrer en contact avec nous. Cela peut se faire d’une manière toute simple: nous écrivons une question et notre âme nous répond. Nous laissons émerger en nous sa réponse, sans rien forcer. Lorsque notre âme communique avec nous de cette façon, nous pouvons voir la différence. Les mots coulent naturellement, avec fluidité et souplesse. Notre mental ne fait pas interférence. Nous accueillons sa réponse avec ouverture d’esprit et confiance. Nous savons d’instinct que c’est la voix de notre âme qui nous parle et non celle de notre ego. Sa voix est pure, chaleureuse et réconfortante. Elle dénote une grande sagesse et connaissance intérieures. Elle éclaire nos pensées et transforme nos peurs en émotions d’amour.

Communiquer avec son âme de cette manière peut s’avérer d’un grand secours. Au lieu de nous creuser la tête à obtenir des réponses, nous questionnons la partie de notre Soi qui connaît tout de nous. Puisque rien ne lui est caché, notre âme sait tout ce que nous désirons nous rappeler. Elle connaît la vérité sur nos vies antérieures, sur notre karma et sur notre mission de vie. Elle attend simplement que nous allions vers elle pour nous révéler ces mystères à notre propos.

Vous pouvez communiquer avec votre âme de façon continue, en tenant un journal de bord par exemple. De cette manière, vous pourrez observer votre vie d’un œil éclairé. Vous verrez que tout arrive pour une raison. Bien que certains événements isolés puissent ne paraître n’avoir aucun sens, vous finirez par comprendre leur signification lorsque vous regarderez votre vie avec un certain recul. Vous verrez que chaque pièce du casse-tête finit par prendre sa place. Tout est parfait en ce monde. C’est un des messages que votre âme souhaite vous communiquer. Tout arrive pour une raison divine, même si votre mental tente de nous détourner de cette vérité. En communiquant régulièrement avec votre âme de façon écrite, vous pourrez retracer votre parcours de vie et voir à quel point chaque événement avait sa raison d’être. Chaque personne rencontrée, chaque situation vécue avait un rôle à jouer dans la grande pièce de théâtre de votre existence.

  • La communication verbale

Nous pouvons également entretenir un dialogue verbal avec notre âme. Il suffit de poser des questions à voix haute et d’observer ensuite nos pensées et nos ressentis. L’âme entre en contact avec nous de cette façon. Elle nous apporte des visions, nous fait sentir dans un état de bien-être intérieur et élève nos pensées.

Communiquer de cette manière avec notre âme nous relie encore une fois à l’instant présent. Cela nous place en mode réceptif, prêt à accueillir notre guidance interne et à suivre la voie dictée par cette dernière. Cela annonce notre intention de vouloir être éclairé de l’intérieur. Au lieu de nous en remettre à notre mental, nous déclarons que nous sommes prêts à vivre différemment. Nous cessons de lutter et faisons confiance à l’univers.

Dans le domaine de l’âme, il n’y a pas de place pour le doute, l’incertitude ou la peur. Cela fait partie du monde terrestre et est relié au mental, à l’ego. L’âme recherche l’expérience de la plus belle Vision qu’elle a d’elle-même, elle cherche à évoluer vers ce but. Or, puisqu’elle respecte notre libre arbitre, elle est patiente et attend le jour où nous irons à sa rencontre. Lorsque nous acceptons de nous joindre à elle, de nous relier au divin, notre vie prend un virage important. Nous devenons conscients qu’il existe une aide mise à notre disposition, à tout moment. Et cet aide nous guide vers un retour à l’amour, qui n’est autre que notre nature véritable.

  • Les arts

Peu importe l’art que vous pratiquez, cela vous relie immédiatement au moment présent et vous permet d’établir la communication avec votre âme. Que ce soit par le biais de la peinture, de la musique, du dessin, du théâtre, de la photographie, chacune de ces activités vous met en contact direct avec cette partie de votre Soi. Ne vous est-il jamais arrivé de perdre la notion du temps lorsque vous regardiez une œuvre d’art, lorsque vous écoutiez un concert de musique, jouiez d’un instrument ou peigniez un tableau? Le temps ne compte plus lorsque nous nous plongeons dans ce qui nous anime. Lorsque nous embrassons nos passions et que nous pratiquons une activité nous reliant naturellement à notre âme.

Prenez donc le temps dans votre quotidien pour inclure certains de ces arts mentionnés ci-dessus. Laissez-vous la chance d’entrer en contact avec votre âme, pour que celle-ci puisse vous communiquer ses messages. Vous verrez votre vie se transformer sous vos yeux. Tout vous semblera plus léger et plus naturel. Vous serez surpris de voir les progrès que vous faites, dans toutes les sphères de votre vie.

  • La lecture

La lecture est un excellent moyen de nous connecter à notre âme et d’être dans l’instant présent. Lorsque nous nous plongeons dans un livre, que ce soit un roman policier, fantastique ou un livre axé sur la croissance personnelle, nous oublions nos soucis quotidiens. Nous nous immergeons dans un autre univers, où règnent l’imagination et la visualisation. La lecture stimule notre esprit et éveille notre âme. Elle nous apporte de nouvelles connaissances et nous fait rêver. Elle est une bouffée d’air frais pour celui qui se sent triste, anxieux ou préoccupé.

Le fait de lire un peu chaque jour nous permet d’être plus concentrés. Au lieu de nous précipiter vers le monde extérieur, nous sommes plus axés et centrés vers l’intérieur. Lorsque nous nous centrons, nous sommes à l’écoute de nos ressentis. Nous sommes conscients et réceptifs. Cet état permet à notre âme de véhiculer ce qu’elle veut nous transmettre comme information.

  • La pleine conscience

Lorsque nous vivons une vie frénétique, axée sur la performance, la course vers l’excellence et les bons résultats, la vie défile à toute allure. Nous avons l’impression de manquer de temps pour faire tout ce que nous voulons. Nous courons d’un point à l’autre, sans prendre le temps d’observer ce qui se passe en nous et tout autour. Nous sommes inconscients. Inconscient de nous-mêmes, de la vie qui nous entoure, de la beauté de ce monde et de notre lien nous unissant à toute chose. Nous n’avons pas le temps pour les murmures de notre âme, ni même pour le repos et la relaxation de notre corps physique.

Être pleinement conscient, voilà la clé qui nous relie à notre Être véritable. Ouvrir nos yeux et sortir de l’illusion, nous désidentifier de notre mental, de notre ego et accepter que nous ne soyons pas seulement un corps physique. Nous sommes des Êtres spirituels, dotés d’un esprit et d’une âme. Tant que nous n’acceptons pas cette vérité, nous continuons de nous accrocher à nos pensées négatives. Nous croyons être des hommes et des femmes aux capacités limitées. Nous nous voyons séparés du reste du monde et nous luttons pour avoir notre place ici-bas.

La pleine conscience, quant à elle, nous permet d’explorer les profondeurs de notre Être. Elle se concentre sur notre monde intérieur et nous propose d’apporter notre attention sur nos pensées, sur nos sentiments et sur nos intentions. D’observer ce qui se passe en nous, pour pouvoir modifier notre état d’être, au besoin. De nous réaligner lorsque nous voyons que nous faisons fausse route. De sentir la présence silencieuse qui nous habite et qui est là pour nous guider, pas à pas.

La pleine conscience nous fait entrevoir l’existence de l’âme. Elle enlève le doute et sème les graines de la connaissance et sagesse intérieures. Elle ouvre notre cœur et permet à notre âme de nous communiquer, en toute liberté.

Les différentes manières présentées ci-dessus nous aident à nous relier à l’instant présent et à notre âme. Cela nous permet d’être à l’écoute et d’entendre les messages qu’elle désire nous faire part. Puisque cette dernière souhaite plus que tout que nous choisissions le meilleur des chemins qui soit, elle nous parle constamment. Elle entretient un dialogue continu avec nous. La question n’est donc pas qui écoute, mais qui entend vraiment?

Pour entendre, nous devons calmer notre mental, en lui faisant comprendre que nous souhaitons accéder à une autre partie de notre Soi. Lorsque notre mental coopère et que nous pénétrons à l’intérieur de nous, nous entrons en contact avec la lumière, avec notre âme. Ce contact est chaleureux, vivifiant, réconfortant et revigorant. Il nous aide à guérir nos blessures, à faire la paix avec nous-mêmes et à retrouver notre pouvoir véritable, celui qui provient du cœur. Notre pouvoir ne provient pas de quelque chose que nous faisons, mais plutôt de ce que nous sommes. Être, voilà un des messages que notre âme souhaite nous communiquer. Accepter notre véritable identité divine et spirituelle et briller de tout notre être, peu importe ce que nous faisons, et où nous nous trouvons.

Un autre message qu’elle souhaite nous communiquer est de choisir l’amour, à chaque nouvel instant présent. Dans chaque pensée, dans chaque parole prononcée, dans chaque geste aussi anodin qu’il puisse être. L’amour est un choix. La peur en est un autre. Lorsque nous sommes au diapason avec notre âme, elle nous soutient dans notre décision de devenir le symbole de l’amour. Elle assiste chacun de nos pas, en allégeant notre fardeau mental et émotionnel. Elle nous libère de l’emprise de notre ego, en harmonisant chaque aspect de notre Soi. Au lieu de nous battre contre notre nature humaine, elle nous fait comprendre que nous sommes un Tout Divin, et que chaque partie de notre Être a son importance.

L’âme sait ce qu’elle fait. Le fait d’entendre ses messages et de la laisser agir à travers nous est d’un grand réconfort. Cela nous permet de lâcher-prise sur nos conditions de vie, sur certains événements que nous qualifions de désagréables ou sur certaines situations problématiques. Étant donné qu’elle choisit les meilleures conditions possible pour notre évolution, nous n’avons qu’à accepter avec foi tout ce qui entre dans notre vie. Cela nous libère d’un lourd fardeau. Au lieu que notre mental soit aux commandes, nous nous laissons guider par la plus grandiose partie de notre Soi, celle qui est reliée au divin. Nous savons que tout a sa raison d’être, que tout est orchestré à la perfection.

Pour nous aider à avoir confiance en elle, l’âme communique avec nous également sous forme d’intuition. L’intuition est le véhicule premier de notre âme. C’est la voie la plus rapide qu’elle a trouvée pour entrer en communication avec nous. Qu’est-ce que l’intuition? C’est un ressenti auquel est reliée une profonde sagesse intérieure. L’intuition ne provient pas de la raison, mais plutôt d’une connaissance spirituelle innée. Lorsqu’une intuition se fait sentir, il est important de l’écouter, puisque c’est notre âme qui tente de nous prévenir de quelque chose, ou de nous indiquer que nous sommes sur la bonne route. Il est donc primordial de prendre un temps d’arrêt et de laisser notre âme nous communiquer son message.

Vous êtes-ils déjà arrivé de ressentir, sans aucune raison apparente, qu’une certaine personne n’était pas honnête avec vous? Que quelque chose n’allait pas dans cet endroit? Que d’aller à cet entretien d’embauche n’était pas une bonne idée? Que de se rendre à ce rendez-vous vous causerait du tort? Lorsque de tels messages vous traversent l’esprit, vous êtes en présence de votre sixième sens, qui souhaite vous communiquer un message important. Votre âme vous parle, à travers votre intuition. Et vous pouvez vous y fier sans crainte.

Vous êtes à présent outillés pour entrer en communication avec votre âme. N’oubliez pas, tout cela doit se faire dans le respect, l’acceptation, le lâcher-prise et l’amour. Établissez le contact avec votre âme, en trouvant la meilleure façon pour vous de le faire. Communiquez aussi souvent que possible, en toute liberté, et attendez-vous à être ébloui. La lumière entrera dans votre vie et ne vous quittera plus.

La régression dans les vies antérieures


Qu’est-ce que cela peut vous apporter?

Le phénomène de régression dans les vies antérieures est intimement associé à la réincarnation. Cela repose sur le fait que nous sommes d’abord un Être spirituel incarné dans un corps physique, vivant des expériences sur terre. Le but de nos nombreuses incarnations est l’évolution de notre âme. Chaque nouvelle vie nous apporte des occasions de grandir, d’apprendre et de tirer des leçons. Nos différentes incarnations nous permettent de comprendre certaines grandes vérités universelles et nous proposent de nous unir aux autres. Elles nous donnent l’occasion d’harmoniser chaque aspect de notre Soi et d’apprendre à nous responsabiliser, à comprendre et à accepter nos expériences de vie comme étant un outil essentiel à notre évolution.

La réincarnation est basée sur la loi de cause à effet. En d’autres termes, nous récoltons ce que nous semons. Quand nous changeons de vie, nos bonnes et mauvaises actions nous accompagnent dans la nouvelle incarnation, afin que nous puissions progresser sur le plan spirituel (jamais dans le but de nous punir). Lorsque nous atteignons un certain degré de développement et de conscience, nous évoluons vers une autre dimension. La roue de la réincarnation se termine donc sur le plan terrestre.

Qu’est-ce que la régression dans les vies antérieures?

La régression dans les vies antérieures se pratique dans bien des cas par le biais de l’hypnose spirituelle. Celle-ci englobe la dimension spirituelle de la personne dans un processus hypnothérapeutique. Cette pratique démontre qu’il est possible de retrouver des mémoires profondément enfouies ayant un lien avec certains événements provenant de vies passées. Le travail de l’hypnologue consiste à faire rappeler au patient certains événements qui influencent actuellement sa propre vie. Cela permet de dénouer des blocages et libérer des charges émotionnelles opprimant la personne dans sa vie actuelle. En faisant régresser le patient dans ses anciennes vies, celui-ci comprend d’où proviennent ses blocages, ses peurs, ses phobies, ses dépendances. Cela est plus facile ensuite pour la personne de s’en libérer et de guérir.

L’hypnose spirituelle de régression, une spécialité plus récente de l’hypnose, permet à l’individu de voyager au cœur de son Être. En plaçant le patient en état d’hypnose, la partie de nous-mêmes qui contrôle, c’est-à-dire notre mental, est mise au repos. Cela laisse place à l’inconscient; celui-ci pouvant à présent délivrer ses messages. L’inconscient d’une personne conserve en mémoire les événements de sa vie actuelle, mais également ceux de vies antérieures et même de l’entre-vie, cette dimension où l’âme se dirige entre les incarnations. Lorsque nous sommes éveillés, notre esprit conscient n’a généralement pas accès aux informations contenues dans notre inconscient. L’hypnose permet d’entrer en contact avec cette partie de notre esprit. Puisque notre inconscient enregistre toutes les pensées, sensations et émotions que nous vivons, le contact établi avec celui-ci nous apporte des informations précises, qui peuvent être d’une grande utilité. C’est pourquoi l’hypnose est une méthode puissante et efficace. Elle entre en communication avec une partie importante de notre Être, celle qui enregistre nos souvenirs et mémoires.

L’hypnose de régression permet à un individu d’aller à la source de nombreux problèmes et difficultés qu’il éprouve dans sa vie présente. En état d’hypnose, la personne accède aux informations de son subconscient et est capable de revivre certains événements antérieurs, qui sont reliés à ses problèmes actuels. L’accès à ces événements et le fait de les revivre, comme si c’était en train de se passer à l’instant, permet à l’individu de démystifier sa vie actuelle, de percevoir d’où provient ses soucis et difficultés. Le fait de comprendre éclaire la personne et lui permet de transcender ses problèmes.

Quelles que soient les croyances d’un individu, chacun peut accéder aux mémoires de ses vies antérieures. L’information provient des profondeurs de l’inconscient et amène des réponses aux questions que l’individu se pose. Il est arrivé à plusieurs hypnologues de se faire surprendre, lors de séance d’hypnose « traditionnelle », en demandant au patient de retourner à la source de son problème actuel. La personne se trouve à relater, comme si c’était en temps réel, des circonstances et des situations où elle se retrouve dans un autre temps. La personne hypnotisée décrit une autre vie, en donnant des détails précis sur l’époque où elle se trouve, son nom, son apparence physique, sa voix, les gens qui l’entourent, etc. Ce qui est d’autant plus fascinant puisque cela se produit même lorsque le praticien et le client ne croient pas en la réincarnation.

Lorsque la séance d’hypnose de régression se déroule dans un climat d’entente et de calme, elle peut apporter plusieurs bénéfices au client. Avant d’examiner ces bienfaits, regardons les deux phénomènes auxquels l’hypnose spirituelle de régression réfère.

1. La régression dans les vies antérieures
2. La régression dans l’entre-vie

Ces deux régressions sont différentes et ne se font pas dans un même but. La régression dans une vie antérieure vient de l’idée que nous nous réincarnons sur terre dans différents corps. Avant notre vie actuelle, notre âme s’est incarnée dans le but d’effectuer certains apprentissages qui lui permettront d’évoluer. La régression dans l’entre-vie nous permet de retourner dans cet endroit intermédiaire où nous allons, lorsque notre âme quitte ce monde. Avant de renaître sur terre, notre âme se retrouve en attente de sa prochaine incarnation. C’est ce qu’on appelle l’entre-vie ou la vie entre les vies.

Chacune de ces régressions se fait dans un but bien précis et apporte différents bienfaits.

1. La régression dans les vies antérieures

Les buts visés lors de la régression dans les vies antérieures:

Libérer l’origine d’une certaine problématique ou difficulté de vie.
Il arrive parfois que la source d’une problématique récurrente ou d’un comportement limitatif provienne d’une vie antérieure. Le fait d’aller explorer cette vie ainsi que la cause de cette problématique est un moyen efficace de s’en libérer. La personne sous hypnose revit l’événement en question en décrivant les détails, en ramenant à sa conscience cette expérience. Par exemple, elle peut, dans sa vie actuelle, avoir une peur maladive de s’exprimer en public. Rien de particulier ne vient expliquer cette peur. Le thérapeute guidera la personne vers une vie antérieure, où un événement spécifique est à l’origine de cette peur. Il se peut que la personne se soit fait persécuter, pour avoir osé parler publiquement. Ou bien qu’elle ait été battue pour avoir tenu tête à son mari. Quelle que soit la cause du problème, l’exploration des vies antérieures permet d’amener à la mémoire certains événements qui viendront expliquer l’origine de cette peur.

Retrouver des êtres chers
La régression dans les vies antérieures peut nous permettre de retrouver certaines personnes qui nous sont chères. Nous pouvons voir l’impact qu’elles ont eu sur nous dans d’autres vies, quel était le lien nous unissant à elle, quels rôles elles ont joués auprès de nous. Ce n’est pas parce que notre père, dans cette vie, est notre parent que c’était le cas dans une autre vie. Il peut avoir été notre cousin, notre enfant, notre voisin. Quoi qu’il en soit, comprendre les liens karmiques nous unissant à lui peut nous aider dans notre vie actuelle. Si cette personne se retrouve à nos côtés dans plusieurs vies différentes, il y a une raison à cela. Nous avons une leçon à apprendre de cette personne et elle doit apprendre de nous également.

But thérapeutique
Dans son livre De nombreuses vies, de nombreux maîtres, le Dr Brian Weiss, un éminent psychiatre, nous raconte sa rencontre avec une patiente souffrant de profondes crises d’angoisse et de cauchemars récurrents. Grâce à la thérapie par régression dans les vies antérieures, il guérit cette femme de manière quasi miraculeuse. À sa grande surprise, il se rendit compte que cette méthode portait fruit très rapidement. L’état de sa patiente s’améliora drastiquement, en quelques semaines seulement. Il en conclut que la thérapie conventionnelle, bien qu’efficace dans la plupart des cas, avait ses limites à l’occasion et qu’une autre option pouvait être envisagée. Ce peut être le cas lorsque vous souffrez d’un problème d’ordre psychosomatique. En retrouvant la cause du choc à la base du problème, les symptômes éprouvés peuvent diminuer et même complètement disparaître.

But éducatif
L’exploration de nos vies passées peut être entreprise dans un but éducatif. Le voyage dans une autre réalité spirituelle nous donne l’occasion d’avoir une meilleure connaissance de notre âme, de notre passé et de notre présent. Nous pouvons faire des liens entre nos différentes existences, mieux comprendre certaines relations importantes et marquantes et apprendre à connaître certains dons et talents que nous possédons depuis longtemps. Cela nous donne la possibilité également d’apprendre sur nos objectifs de vie et de voir si nous sommes alignés avec ceux-ci.

Retrouver un sentiment d’unité envers toutes choses
Le phénomène de régression dans les vies antérieures est une expérience profonde, puissante et spirituelle. Cela nous permet de nous sentir connectés avec tous les Êtres et nous procure un sentiment d’unité envers toutes choses. L’exploration de nos vies passées nous fait sentir en paix et en harmonie, au niveau de l’âme. Nous sommes conscients que nous sommes tous unis, d’une certaine façon.

Les bienfaits qu’apporte la régression dans les vies antérieures:

Il est important de mentionner que tous les problèmes ne trouvent pas leur cause dans une vie passée. Certains problèmes doivent être traités par d’autres thérapies. Cela étant dit, la thérapie de régression apporte de nombreux bienfaits dans plusieurs cas.

-Harmonise les relations personnelles
-Soigne les phobies, les peurs et les obsessions
-Améliore certains traits de caractère
-Compréhension approfondie de son existence actuelle
-Connaissance nouvelle du monde de l’au-delà
-Guéris certaines maladies physiques chroniques, tels les maux de tête, les allergies, l’asthme, les  douleurs inexplicables dans le corps
-Aide à comprendre et à ne plus ressentir certaines émotions négatives entretenues, telles la solitude, la  colère, la haine, la dépression
-Retrouver des habiletés et des talents développés dans d’autres vies
-Clarifie sa mission de vie, son rôle en cette incarnation
-Démystifie le rôle et l’implication de certains membres de son entourage
-Accède à une plus grande sagesse intérieure
-Aide à lever certains blocages et retrouver sa liberté
-Aide à faire la lumière sur les événements difficiles de sa vie

L’hypnose spirituelle de régression permet d’effectuer ce travail de guérison et d’apprentissage dans le plus grand respect de son âme et en collaboration avec sa conscience supérieure. Tout cela se fait dans le but d’apporter une aide, un soutien et une compréhension approfondie, permettant de nous sentir dans un état de bien-être total. Grâce à nos guides, nous accédons seulement à ce qui est favorable à notre évolution et à notre développement personnel et spirituel.

2. La régression dans l’entre-vie:

Tout d’abord, qu’est-ce que l’entre-vie? Il s’agit de l’endroit où notre âme retourne après la mort de notre corps physique. Cet endroit, cet état intermédiaire est appelé Bardo. Ce terme tibétain désigne l’état de l’esprit durant la période entre la mort et la renaissance dans un autre corps.

La thérapie de régression dans l’entre-vie ( Life Between Lives en anglais ), d’où l’abréviation LBL, a été développée et mise au point par le Dr Michael Newton. Auteur de plusieurs livres à succès, telles Journées dans l’au-delà et Un autre corps pour mon âme, cet hypnothérapeute fut l’un des premiers à livrer l’expérience de ses patients dans l’entre-vie. Avec plus de 7000 régressions effectuées, il en conclut que la thérapie de régression dans l’entre-vie permet d’accéder aux mémoires de l’âme, grâce à un état hypnotique profond. Cette régression dans cet état intermédiaire permet de connecter l’âme à la vie éternelle. C’est un voyage sacré qui permet au client de trouver des réponses à des questions existentielles de l’ordre du « Qui suis-je », « Pourquoi suis-je ici? ». Le thérapeute guide le client vers cet état, cette zone, ce qui lui permet d’explorer son entre-vie.

Les buts d’une séance de régression LBL sont quelque peu différents d’une séance de régression dans les vies antérieures.

Les buts visés lors de la régression LBL:

Connaître notre mission de vie
C’est un des plus grands buts recherchés. Comprendre sa mission de vie, son contrat d’âme, permet à la personne de connaître le but de son passage sur terre. Ce qu’elle doit apprendre dans cette vie et ce qu’elle est venue accomplir comme mandat. Elle peut également savoir ce qu’elle est venue régler dans cette incarnation. Le fait d’être éclairé sur notre mission nous aide à aligner notre existence dans cette direction.

Rencontrer un ou plusieurs guides spirituels
Ce moment est très émouvant. La personne se connecte avec son ou ses guides, ces Êtres spirituels qui accompagnent chacun d’entre nous dans notre propre chemin d’évolution. Ces guides communiquent souvent des messages, pour aider la personne à poursuivre son parcours.

Trouver l’origine de certains sentiments encrés profondément
Certaines personnes ressentent des émotions puissantes, qu’elles n’arrivent pas à s’expliquer. Même en analysant leur enfance, elles ne trouvent pas de raison qui viendraient expliquer leur état d’être. Chez certains, des sentiments de culpabilité, de tristesse et de solitude les habitent jour et nuit. L’hypnose de régression peut venir éclaircir la situation et les aider à comprendre l’origine de ces sentiments.

Comprendre et accepter notre nature spirituelle
Le fait de vivre une session de régression dans l’entre-vie permet au client d’approfondir ses croyances quant à la réincarnation, d’en faire l’expérience et d’ainsi renforcir sa foi. Cela l’aide à comprendre que nous sommes des Êtres spirituels venus vivre une expérience terrestre.

Entrer en contact avec des êtres chers décédés
Il arrive à l’occasion, durant une séance LBL, qu’un être cher se manifeste. Ce contact apaise le client et l’aide à accepter le décès de l’être en question. Il est également possible, si le client le désire, de questionner les guides sur la possibilité d’établir le contact avec la personne décédée. Si le guide juge qu’il peut être approprié d’établir un tel contact, la personne pourra communiquer avec l’être cher.

Rencontrer notre famille d’âme
En plus de notre famille humaine, nous avons une famille d’âme, un groupe qui nous suit dans nos différentes incarnations. Dans la plupart des cas, notre groupe d’âme travaille sur une problématique particulière, en s’entraidant et en se soutenant au travers des vies. Cela peut être une problématique en lien avec le pardon, l’acception, l’amour, le lâcher-prise, etc.

Répondre à plusieurs questions que nous nous posons
Lors de la régression dans l’entre-vie, nous pourrons communiquer avec nos guides spirituels et leur poser certaines questions telles que:

– Quels apprentissages suis-je venu faire ici?
– Pourquoi ai-je choisi ce corps?
– Qu’ai-je à apprendre de certains événements marquants de ma vie?
– Qu’est-ce que cette personne a à m’apprendre? Que puis-je y enseigner à mon tour?
– Comment puis-je aller de l’avant dans ma mission de vie?
– Pourquoi suis-je lié à ce groupe d’âme?
– Pourquoi mon enfant m’a-t-il choisi comme parent? Qu’est-ce que j’ai à lui apprendre?
– Pourquoi ai-je choisi ces parents, cette famille, ces amis, ces partenaires amoureux, cette époque, ce  lieu?

Apprendre à pardonner
La régression dans l’entre-vie peut nous être d’un grand secours quant à notre compréhension et application du pardon. Les informations reçues dans cette zone peuvent nous aider à comprendre les agissements de certaines personnes qui nous causent du tort. Nous aurons ainsi plus de facilité à pardonner. Certaines âmes acceptent de jouer un « rôle » difficile dans notre incarnation, simplement pour nous aider à évoluer et nous permettre d’améliorer des aspects de notre Soi.

Obtenir de l’information quant à notre domaine professionnel et à notre vie amoureuse
Ici encore, nous pourrons questionner notre guide pour savoir si nous sommes sur la bonne route, en ce qui concerne notre profession. Si l’emploi que nous occupons est aligné sur notre mission d’âme ou si au contraire, nous nous en éloignons. Si tel est le cas, notre guide pourra nous aider à prendre certaines décisions qui nous aideront à nous réaligner. Nous pourrons également communiquer avec nos guides, quant à nos relations amoureuses. Ils pourront nous éclairer, à savoir si nous sommes avec une personne qui nous aide dans notre évolution. Nous pourrons les questionner à savoir pourquoi nous rencontrons toujours le même type de personne en amour. Notre guide pourra également nous dire si nous avons déjà rencontré notre partenaire actuel, dans une vie antérieure.

Se libérer de la peur de la mort
La régression LBL nous fait comprendre, de façon expérientielle, que la mort n’est qu’un passage vers une nouvelle vie. Lorsque la personne comprend et voit à l’œuvre le processus de réincarnation, sa peur de la mort s’évanouit. Elle comprend pourquoi elle est ici et s’applique à faire de sa vie une expérience positive, dont elle sera satisfaite au moment de la mort de son corps physique.

Prendre conscience de l’utilité de certains défis placés sur notre chemin
Lors de la régression LBL, nous pouvons demander à nos guides de nous aider à comprendre pourquoi certains défis font leur apparition dans notre vie. Les guides peuvent nous faire voir leur pertinence, nous faire prendre conscience de la raison pourquoi un tel défi se présente à nous. Ils nous éclairent quant aux leçons à tirer de ces épreuves.

Trouver la cause de certains problèmes de santé
Lors de la session de régression, le client pourra comprendre et découvrir la source de certains problèmes de santé qui l’accaparent. Il pourra ensuite être éclairé par les guides, sur la raison de cette maladie, sur ce que le client doit apprendre de cela. Il arrive même à l’occasion que les guides acceptent de guérir, sur les plans subtils, la personne en question. Lors de son réveil, la personne se sent beaucoup mieux et voit les effets bénéfiques de cette guérison.

Les bienfaits qu’apporte la régression dans l’entre-vie:

-Sentiment de bien-être profond, la personne se sent « revenir à la maison »
-Certitude d’être au bon endroit, au bon moment dans sa vie actuelle
-Connaissance accrue des vérités universelles concernant l’Amour, la Paix, l’Harmonie et l’Unité
-Paix en rapport à la mort
-Connexion plus profonde envers ses guides spirituels
-Sentiment d’être soutenu et guidé
-Acceptation de sa mission de vie, permet de se centrer et de s’aligner sur elle
-Ancrage plus profond de ses croyances
-Vision de la vie élargie, élévation de son niveau de conscience

La régression dans l’entre-vie est une expérience marquante, touchante et profonde. Grâce à la connexion établie avec notre âme éternelle, nous sommes capables de voir l’entière évolution de notre karma. Nous comprenons avec une plus grande acuité notre vie actuelle ainsi que les leçons que nous sommes venus apprendre. Une telle expérience amène des changements durables et positifs dans notre vie et procure une meilleure compréhension de notre propre existence. Grâce aux précieux conseils de nos guides spirituels, nous aurons une vision renouvelée du monde dans lequel nous évoluons et nous naviguerons dans cette existence avec confiance, foi et espoir.

Se rappeler sa mission d’âme

Qu’est-ce que la mission d’âme:

Avant d’entamer le sujet de la mission d’âme, il est bon de se rappeler ce qu’est l’âme. L’âme est le principe vital et spirituel qui anime notre corps. Elle est cette partie de notre Soi qui est immuable, éternelle et immatérielle. En tant qu’être humain, nous sommes le véhicule terrestre de notre âme, puisque celle-ci souhaite expérimenter la matière. En s’incarnant sur Terre, elle vit certaines expériences, à travers notre corps physique. Puisque ces expériences peuvent être vécues uniquement dans la matière, elle n’a d’autres choix que « d’emprunter » un corps physique pour atteindre ses objectifs. Ce faisant, elle entame un nouveau parcours sur Terre. Continue reading

Artisans de Lumière, éveillez-vous!

Qu’est-ce qu’un Artisan de Lumière?

L’Artisan de Lumière, également appelé travailleur de la Lumière, est une âme qui est éveillée, dont l’intention la plus profonde est de répandre la lumière sur Terre, c’est-à-dire l’Amour , la Connaissance et la Vérité. C’est un Être qui a choisi de partager l’aspect lumineux de son Soi, afin d’éclairer le monde par sa présence. Les âmes des Artisans de Lumière viennent de plans supérieurs et sont ici pour élever le niveau de conscience, sur le plan terrestre. Elles choisissent de s’incarner ici-bas, pour faire évoluer l’humanité vers des dimensions plus élevées.

L’Artisan de Lumière est quelqu’un qui choisit consciemment de répondre à l’appel de la Source, de l’amour , plutôt que de suivre la voix de son ego, représentant la peur. Il comprend l’importance de sa mission et n’a qu’à faire émaner sa lumière pour éveiller l’âme des autres êtres humains. Il s’aligne sur ce qui l’éclaire de l’intérieur et partage naturellement ses dons, toujours dans le but d’être une lumière vive dans le monde.

Les Artisans de Lumière sont souvent attirés vers la spiritualité, puisqu’ils ressentent le lien profond les unissant à leur âme, au monde invisible et à Dieu. Au fur et à mesure qu’ils travaillent à élever leur niveau de conscience, ils s’ouvrent à l’énergie cosmique et divine, et se reconnectent à leur Essence véritable. Continue reading

L’illusion du manque

Combien d’entre nous basons notre perception du monde sur le manque? Nous pensons à tord que notre monde n’est pas amical et que l’abondance, dans le sens large du terme, n’est réservée qu’à une élite. Nous croyons qu’il n’y a « pas assez«  de tout. Pas assez d’amour, pas assez d’argent, pas assez de temps. Pas assez d’occasions pour réussir, pas assez de gens au grand cœur. Pas assez d’ouverture et de possibilités, de nourriture pour tout le monde, d’eau potable. Pas assez d’opportunités pour trouver le bonheur, pour être en paix, pour être heureux.

J’appelle cette distorsion de la réalité: l’illusion des manques. Et cette illusion nous paraît si réelle que nous n’entrevoyons pas la véritable beauté et puissance de cet Univers dans lequel nous évoluons. Cet Univers, il est abondant. Il est sécuritaire. Il est généreux. Il est parfait et Divin. Mais puisque nous croyons être séparé de Dieu, nous ne percevons en nous que manque et imperfection. De là est né l’erreur fondamentale qui empoisonne nos vies: nous croyons en la séparation. Nous croyant être séparé de tout. De ce fait, nous déformons la réalité, en ne voyant que pénurie et insuffisance, partout où notre regard se pose. Continue reading

Older posts

© 2017

Theme by Anders NorenUp ↑

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez gratuitement le livre: Réorienter sa vie!