Le changement de dimension imminent

Le changement de dimension imminent

octobre 22, 2021 0 Par admin

Lien pour voir la vidéo sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=X_EWR9e9Sq0&t=207s

Ce que je m’apprête à vous révéler dans ce texte va certainement en ébranler plus d’un. En effet, la thèse que je vais étayer va indubitablement venir ébranler votre système de croyances et il y a de fortes chances que vous vous réfugiez dans le déni. Or, sachez qu’il est normal de vouloir tenir à distance ce qui est intolérable, mais si nous désirons parvenir à la véritable compréhension, nous n’avons d’autre choix que de regarder la réalité en face. Comme le disait Carlos Castaneda : La quête de la Connaissance peut parfois devenir effrayante, mais si on accepte la nature effrayante de la Connaissance, on élimine du même coup ce qui la rend terrifiante. Pour cette raison, je vous livre le fruit de mes nombreuses recherches et réflexions, et ce sera à vous de prendre ce qui raisonne en votre for intérieur.

Le changement de dimension imminent

Avez-vous remarqué qu’au cours des dernières années, de plus en plus de guerres ont éclaté un peu partout sur la planète ? Avez-vous observé que nos systèmes sociétaux s’écroulent les uns à la suite des autres et qu’un fossé de plus en plus immense se crée entre les riches et les pauvres ? Aujourd’hui, ce n’est plus un secret pour personne que nous traversons des temps difficiles, mais savez-vous réellement pourquoi les choses vont si mal sur notre planète ? Qu’est-ce qui a bien pu nous arriver pour que nous en soyons rendus au bord de la catastrophe ?

Bien qu’une des raisons qui justifient pourquoi il y a tant de noirceur réside dans le fait que la plupart sont déconnectés de leur véritable nature, de leur âme et de leur dimension spirituelle, ce n’est pas l’unique raison. En effet, il y a plusieurs motifs derrière cette dégradation et une des raisons majeures est en lien avec les différents cycles que nous traversons en tant qu’humanité au sein de cette troisième dimension d’existence. Pour celles et ceux qui n’ont pas visionné la vidéo que j’ai partagée sur ce thème sur ma chaîne https://www.youtube.com/channel/UC1jGoeLywaHADK34lUIg0LA, voici ce qu’il est important de connaître :

Cycle d’humanité

Âge d’or : 25 920 ans

Âge d’argent : 19 440 ans

Âge de bronze : 12 960 ans

Âge de fer : 6 480 ans

Comme vous pouvez le constater, la durée d’un cycle se divise en 4 Âges, soit l’Âge d’or, d’argent, de bronze et de fer. Nous sommes présentement dans le 4e Âge que l’on nomme également Âge sombre, et nous y sommes depuis plus de six mille ans.

Qualificatifs de cet Âge de fer : « C’est le règne de la tromperie, du mensonge, du sommeil, de la malfaisance, du chagrin, du trouble et de la peur. Cette période est exclusivement ténébreuse. Tout s’effondre et prépare l’Âge d’or suivant. »

En observant l’état actuel des choses sur notre planète, nous pouvons conclure que nous sommes entrés dans la phase finale de cet âge de fer. Bien que cela puisse sembler inquiétant de prime abord, il est important de savoir que ce processus d’involution collective nous offre l’opportunité d’ascensionner vers les dimensions supérieures de conscience et le but de ce texte est de vous fournir certaines clés pour vous accompagner en ce sens. En effet, malgré l’avenir sombre qui se profile à l’horizon, nous avons en nous le pouvoir de changer le cours des choses, et puisqu’il n’y a pas de hasard, si vous êtes en train de lire ces mots, c’est parce qu’une part de vous se souvient du rôle important que vous avez à jouer dans cette grande transition planétaire. Sachez que vous avez tous quelque chose d’unique à apporter à vos semblables. Vous avez tous des dons, des qualités, des talents que vous êtes venus partager, et ce n’est qu’en unissant nos forces que nous pouvons espérer connaître ce saut évolutionnaire qui nous permettra de poser les pieds dans une dimension supérieure.

Mais avant d’en arriver là, bien des épreuves nous attendent au détour. Notre monde étant en pleine transformation, nous allons connaître plusieurs étapes, dont certaines très chaotiques, où beaucoup d’agitation se fera ressentir, et ce, aux quatre coins du monde. Les gens qui ne s’attendent pas à voir apparaître tous ces changements seront paniqués et auront besoin d’être rassurés. C’est donc là que vous serez appelés à intervenir, et je préfère vous prévenir, ce sera loin d’être facile. En plein milieu du chaos collectif, vous serez confrontés à des situations où des personnes se trouveront à la croisée des chemins : soit elles ouvrent leur cœur et leur conscience, soit elles restent en arrière, car leur vibration ne concordera pas avec les fréquences de la 5e dimension. C’est dans ces moments cruciaux que vous pourrez faire la différence et que vous pourrez avoir un impact majeur sur la vie de vos semblables et influencer positivement leur évolution. À ce sujet, la crise de la Covid n’est que les prémisses de cet effondrement collectif et annonce avec une évidente clarté que nous sommes parvenus à la fin de ce cycle de 25 000 ans. Et bien que la plupart perçoivent cette crise comme une calamité, elle nous donne l’occasion d’élever notre niveau de conscience afin de changer de plan de réalité.

Pour cette raison, il est important, plus que jamais, de ne pas perdre de vue qui nous sommes : un esprit immortel, une âme incarnée dans un corps physique. Et pourquoi est-ce si important ? Parce que celui qui s’identifie uniquement à son corps physique sera apeuré face aux épreuves qui sont à nos portes. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons l’impression qu’une scission s’opère au sein de notre entourage. D’un côté, il y a ceux qui sont prêts à faire face à tous ces changements, qui se sont préparés et qui comprennent l’enjeu réel de la situation, et de l’autre, il y a ceux qui s’accrochent à leur illusion ou qui n’ont simplement pas conscience de ce qui se trame en coulisse. Il est d’ailleurs difficile de leur en vouloir, car ceux qui gouvernent notre monde font tout en leur pouvoir pour que nous restions dans l’ignorance quant à ce changement dimensionnel qui est à nos portes. Et pourquoi souhaitent-ils tant que nous demeurions ignorants ? C’est ce que nous allons découvrir à l’instant. Mais avant, je tiens à vous rappeler que ces révélations risquent de vous causer un choc. J’ai moi-même été fortement ébranlé lorsque j’ai pris conscience du mensonge collectif dans lequel nous baignons. Mais une fois le choc passé, j’ai pu être en mesure de prendre de la hauteur, ce qui m’a permis d’affiner ma vision des temps actuels et de comprendre plus en profondeur le but de l’expérience que nous sommes en train de vivre au niveau collectif.

La grande majorité des êtres humains croient être libres et ne se doutent pas une seule seconde qu’ils sont en réalité prisonniers. Prisonniers de quoi ? Prisonnier d’un système élaboré qui influence nos âmes à redescendre perpétuellement dans le cycle de réincarnation. Mais avant de vous parler de ce système, vous devez savoir que l’être humain n’est pas au sommet de la chaîne alimentaire, contrairement à ce que nous pouvons croire. De la même manière que nous avons besoin de nous nourrir pour rester en vie, certaines entités se nourrissent à même nos énergies, plus particulièrement nos émotions, afin de parvenir à leur fin.

Le système prédateur

Le système prédateur est constitué d’êtres qui évoluent dans la dimension supérieure à la nôtre, soit la 4e dimension d’existence. Ce sont eux qui gouvernent notre monde et qui dirigent dans l’ombre cette matrice artificielle dans laquelle nous vivons, car il ne faut pas se leurrer : ce monde qui nous entoure n’a rien de naturel. Il n’est qu’un pâle reflet de la véritable matrice de l’univers. Ainsi, grâce à des techniques de manipulation pour le moins efficace, ces êtres influencent nos pensées, nos émotions et nos actions, ce qui a un impact sur notre manière d’être et sur notre façon d’interagir avec les autres. Si vous avez de la difficulté à vous imaginer ce dont je suis en train de parler, pensez à toutes ces fois où vous avez senti que vous perdiez le contrôle. Pensez à ces moments où vous avez dit des paroles blessantes à une personne qui vous est chère, et rappelez-vous ces instants où vous avez senti la colère, la honte, la culpabilité et la rancune vous envahir. Dans ces moments, vous n’êtes plus maître de vous-mêmes, car c’est le prédateur qui est à l’œuvre, à travers vous.

Malheureusement, ce n’est pas l’unique prédation que nous subissons de ces êtres. Pour vous donner un aperçu de l’ampleur de la manipulation qu’ils exercent sur nous, sachez qu’ils ont érigé une armure énergétique tout autour de la Terre qui est comparable à un bouclier. L’efficacité de cette barrière est telle qu’après la mort du corps physique, notre âme est en quelque sorte retenue dans cette troisième dimension. Comment une telle chose est-elle possible ? Eh bien, c’est possible, car l’être humain est un être de croyances. Lorsque nous trépassons, nos croyances nous accompagnent et impactent nos décisions, de la même manière qu’elles le font lorsque nous sommes sur Terre.

Par exemple, la personne qui croit à cette vision du tunnel de lumière se verra happée par ce dernier au moment de sa mort. Elle y rencontrera fort probablement des êtres de lumière qui lui proposeront de retourner sur Terre afin de terminer sa mission. Sans même en avoir conscience, cette personne sera influencée à se réengager et, par amour dans la plupart des cas, elle replongera la tête la première dans le cycle de réincarnation. Malheureusement, cette personne ne se rend pas compte que tout ce qu’elle fait, c’est d’alimenter ce système de prédation. Piégée dans la roue du karma, elle nourrit ces entités au niveau énergétique au lieu d’aller explorer d’autre forme d’évolution.

Je sais, c’est assez horrible à dire, mais si nous voulons un jour sortir de cette prison, il nous faut tout d’abord avoir conscience du piège. Ce n’est qu’ainsi que nous arriverons à nous en libérer, car oui, il y a de l’espoir pour nous et il existe bel et bien des moyens de sortir de ce système. Mais avant de vous les présenter, nous allons explorer ensemble quels sont leurs objectifs.

Ces deux objectifs qu’ils poursuivent sont étroitement liés, car sans éveil de conscience, l’être humain a tendance à croire uniquement à ce qui est perceptible, ce qui limite sa vision quant à son évolution. En effet, pour cette personne, il n’existe rien d’autre que cette réalité que lui laissent entrevoir ses sens. N’ayant aucune conscience de l’existence de l’âme et du parcours que cette dernière arpente au sein du cosmos, cette personne croit que la vie s’arrête après la mort du corps physique. Ainsi, les différentes dimensions d’existence sont qu’un concept abstrait qui ne l’aide pas du tout dans son quotidien.

Il n’est donc pas difficile pour ces entités prédatrices de nous maintenir dans l’ignorance quant à ce changement dimensionnel qui nous attend. Ils n’ont qu’à nous distraire afin de détourner notre attention de ce qui nous permet d’élargir notre niveau de conscience. Ils s’assurent ainsi que notre vie matérielle nous accapare de sorte que nous n’ayons pas le temps de nous consacrer à la vie spirituelle. Cependant, ils arrivent à certains d’entre nous d’ouvrir tout de même les yeux et de connaître cette ouverture de conscience qu’ils redoutent tant. Lorsque cela advient, ces êtres s’empressent d’intervenir auprès de nous, et les pièges qu’ils nous tendent sont nombreux.

Courant New Age :

Comme leur but est de nous empêcher de recouvrer la mémoire quant à de nos origines cosmiques, ils ont trouvé une façon de détourner notre attention de la vérité au travers de pratiques spirituelles manipulées. Malheureusement, nombreux sont ceux qui tombent dans ce piège, car le travail qui nous est demandé pour éveiller notre conscience est fastidieux. Il nous faut travailler, entre autres, sur notre karma, sur nos blessures d’âme, sur nos peurs, sur notre monde émotionnel, sur nos croyances, et il nous faut conscientiser et accepter notre zone d’ombre. Voilà pourquoi certaines personnes espèrent un remède miracle au lieu d’avoir à se heurter à leur part d’obscurité. En effet, il est beaucoup plus confortable pour l’ego d’adhérer à ces croyances New Age qui proclament que nous ne sommes qu’amour et lumière, alors qu’en réalité, ce même prédateur qui nous manipule de sa 4e dimension d’existence vit également à l’intérieur de nous. C’est d’ailleurs dans le but de nous éloigner de cette vérité que ce courant à la mode met l’accent sur la pensée positive, sur les méditations collectives pour aider la planète, sur les canalisations d’êtres de lumière, d’anges, d’archanges et d’entités extraterrestres qui n’attentent qu’à venir nous sauver du triste sort qui nous guette… Attention, toutefois, je ne suis pas en train de dire que tout cela est faux. Seulement, il nous faut faire preuve de prudence et de discernement, car le but de l’expérience 3D est d’explorer la dualité. Il nous faut donc apprendre à embrasser cette part duelle qui nous habite si nous aspirons à la transcender un jour. Par ailleurs, il est bien inutile de croire que ce monde peut être sauvé d’une quelconque manière, puisqu’il a été créé ainsi pour de bonnes raisons. En effet, il est la meilleure des écoles qui soit pour celui qui veut bien être enseigné. Vouloir le changer ou l’améliorer est donc une illusion dont nous devons impérativement nous libérer.

Nous amener à nier leur existence :

Comme je l’ai mentionné tout à l’heure, le premier pas à faire pour se libérer de l’emprise de ces entités est d’être conscient du piège dans lequel nous sommes enfermé. Sans cela, il nous est impossible de cheminer vers la porte de sortie, mais malheureusement, cette première étape cause beaucoup de souci à la grande majorité. En effet, les gens ont beaucoup de mal à accepter qu’ils soient comparables à des esclaves, car cela provoque en eux une peur immense qu’ils ne savent pas comment gérer. Pour cette raison, ils préfèrent croire qu’ils ont le contrôle sur leur vie et refusent d’entendre toute vérité qui ne va pas dans ce sens. Par naïveté ou par arrogance, ils n’ont pas conscience de baigner dans l’ignorance la plus totale quant au fonctionnement de ce monde, et c’est pourquoi ces entités prédatrices ne rencontrent pratiquement pas d’obstruction dans l’atteinte de leurs objectifs.

À ce sujet, rien n’est laissé au hasard et ils contrôlent absolument toutes les strates de la société, que ce soit le système d’éducation, celui de la santé, le monde politique, militaire, financier, religieux et l’industrie de l’alimentation. En effet, concernant l’éducation, ils s’assurent que nous n’apprenions jamais la vérité sur nos véritables origines. Nos livres d’histoire, par exemple, sont truffés de mensonges. Quant aux aliments qui se retrouvent dans notre assiette, ils sont bourrés d’OGM et de pesticides. Ils arrivent même à manipuler le climat afin de créer des sécheresses dans des lieux ciblés ou des tremblements de terre. Bref, ils se sont infiltrés dans tous les domaines et tirent les ficelles grâce aux agents terrestres qu’ils ont méticuleusement positionnés et qui leur servent d’intermédiaires. Ces agents, dont nos gouvernements font partie, ne sont en réalité que des marionnettes, car ces êtres de 4e dimension agissent sur eux par contrôle mental, une sombre réalité dont très peu sont conscients. Pire, ces entités ont conçu une sorte de calendrier de la fin des temps, un agenda occulte dont la finalité est de nous garder prisonniers d’un autre cycle de douze mille ans. Au menu : guerres, corruption, campagne de désinformation, division du peuple, terrorisme, manipulation de toutes sortes, mensonges et augmentation de la peur. Tout cela pour détourner notre attention de l’enjeu réel qui concerne le salut de notre âme.

Maintenant, comment se fait-il qu’une telle organisation arrive à opérer dans l’ombre sans que personne ne suspecte son existence ? Eh bien, tout cela est possible, puisque la plupart des êtres humains font preuve d’aveuglement volontaire. Ils préfèrent fermer les yeux sur les choses qui les dépassent, car cela leur permet de rester dans leur confort illusoire. Par ailleurs, certains pensent que d’accepter l’existence de cette organisation clandestine revient à s’y soumettre. Pourtant, c’est tout l’inverse qui se produit. En prenant conscience de la machination, nous avons une chance de la déjouer.

Malheureusement, la grande majorité refuse d’admettre que le Mal est actuellement à l’oeuvre sur notre planète, mais qu’arrivera-t-il lorsque le moment sera venu de s’extirper des griffes de nos bourreaux ? Il sera malheureusement trop tard pour ces âmes, car les grandes lois universelles ne peuvent pas être contournées. C’est pourquoi l’humain doit apprendre des erreurs du passé, sinon, il est condamné à répéter le même scénario jusqu’à ce qu’il comprenne enfin. Cela m’amène d’ailleurs à traiter du point suivant.

L’avènement du nouvel âge d’or :

Ce piège dont nous allons parler dans un instant est selon moi, celui dont nous devons nous méfier le plus. Pour être moi-même tombée dedans, je sais qu’il semble des plus attrayants et c’est pourquoi je tiens à remettre les pendules à l’heure. Mais avant toute chose, reprenons notre tableau du cycle d’humanité.

Voici donc le piège qui nous a été tendu par les entités de 4e dimension :

Le nouvel âge d’or, tel qu’il est présenté dans les domaines spirituels, n’est rien d’autre que le recommencement d’un nouveau cycle d’incarnation dans la 3e dimension. Je le répète : c’est le recommencement d’un nouveau cycle dans la 3e dimension, alors que le but recherché par notre âme est l’évolution. Voyez-vous le piège ? Ces êtres nous font croire en un monde meilleur, alors qu’en réalité, nous ne ferons que rejouer les mêmes scénarios qu’autrefois. Nous retomberons dans nos rôles de victimes-bourreaux-sauveurs et affronterons les mêmes difficultés pendant les prochains millénaires. En d’autres termes, ce faux nouvel âge d’or dont il est question est un cycle d’involution qui nous replonge dans cette prison artificielle, le but étant pour ces entités prédatrices de continuer de se nourrir de notre émotionnel. Le vrai âge d’or, quant à lui, symbolise notre libération de la matrice et débutera sur une nouvelle dimension d’existence.

Il est très important de faire la distinction entre les deux, sinon, nous risquons d’adhérer à ces croyances New Age, qui nous incite à trouver des solutions pour améliorer ce monde. Attention, toutefois, je ne suis pas en train de dire qu’il faut rester assis là à ne rien faire, au contraire. Il est naturel pour l’être humain de tendre vers un mieux-être, mais le piège est encore et toujours de vouloir changer l’extérieur, alors que si nous aspirons à connaître ce saut dimensionnel, il nous faut travailler sur notre monde intérieur. C’est effectivement le seul moyen pour nous de nous en sortir et avant d’aborder ce point plus en profondeur, nous allons voir le rôle que ces entités jouent en cette fin des temps.

Le rôle que ces êtres jouent :

Ce monde de troisième dimension dans lequel nous évoluons repose sur des lois bien précises, dont la loi d’équilibre. Ce grand principe sous-entend qu’il existe deux forces opposées – l’Ombre et la Lumière – qui, malgré les apparences, œuvrent de concert pour permettre à la vie de se déployer. Pour illustrer mon propos, prenons l’exemple de ces deux rôles que nous jouons à l’occasion : celui du bourreau et de la victime. Pour avoir fort probablement déjà expérimenté les deux, vous avez dû vous rendre compte que la pression qu’exerce le bourreau sur sa victime entraîne un inconfort chez cette dernière, une tension qui tend à prendre de l’ampleur. Avec le temps, cette tension devient insoutenable pour la victime et elle n’aura d’autre choix que de regarder la souffrance droit dans les yeux. C’est à ce moment que les prises de conscience s’opèrent et que la personne entreprend des changements dans sa vie. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’existence de ces entités prédatrices est légitime. En exerçant un contrôle sur nous, elles favorisent notre expansion de conscience, car tôt ou tard, nous chercherons à nous libérer de leur emprise.

Clés pour retrouver notre souveraineté et nous libérer de ce système de prédation

Avant d’aborder ce sujet, je tiens à vous dire que celui qui attend après un sauveur extérieur se trompe de chemin, car il n’y a pas d’autre sauveur que nous. Nous devons apprendre à nous libérer nous-mêmes et à retrouver notre plein pouvoir, et j’ajouterais qu’en cette fin de cycle, c’est le seul travail qui a une réelle importance. Certes, c’est un travail fastidieux, mais celui qui aspire à se libérer de ses chaînes n’a d’autre choix que d’y faire face, et en toute honnêteté.

Je tiens également à préciser que les clés que je vais vous partager peuvent vous sembler simpliste, mais pour les mettre en application dans mon quotidien depuis quelque temps, je peux vous affirmer qu’elles sont à la base de notre évolution. Seulement, ceux qui souhaitent nous garder prisonniers de cette matrice on tout fait pour nous en détourner, et c’est pourquoi vous pouvez éprouver certaines réticences à les intégrer dans votre vie. Confiance, foi, détermination et indulgence sont donc de mises.

Ouvrir sa conscience :

Tout est fait actuellement au sein de notre société pour nous inciter à nous replier sur nous-mêmes, à nous refermer comme une huître. Vous n’avez qu’à penser à la distanciation sociale et aux gestes barrières qui nous éloignent les uns des autres. Or, c’est justement l’inverse qu’il nous faut faire. Il faut ouvrir notre conscience et consacrer notre temps et notre énergie à tout ce qui va dans ce sens, que ce soit des activités, des conversations, des projets. Il faut mettre de côté ce qui nous donne l’impression de nous refermer et se concentrer sur ce qui nous nourrit. Je fais moi-même partie d’un petit groupe de personnes qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes rêves, et les échanges que nous avons m’enrichissent à tous les niveaux. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres d’actions que nous pouvons entreprendre pour élargir notre conscience et pour agrandir notre vision du monde.

Observer le mensonge qui vit à l’intérieur de nous :

Pour celui qui veut bien voir, il est assez aisé de se rendre compte du mensonge collectif dans lequel nous vivons, mais d’un point de vue individuel, il n’y a pas grand-chose que nous puissions faire pour changer ce qui est extérieur à nous. En revanche, nous avons le pouvoir de changer notre monde intérieur et cela commence par la prise de conscience que nous nous mentons à nous-mêmes. À travers les différents rôles que nous jouons, à travers les armures que nous portons, nous avons peur de nous exposer à la lumière du jour tel que nous sommes. Voilà pourquoi nous sommes plusieurs à tenter de nous adapter aux autres, aux exigences de la société et à notre environnement. Nous avons peur de nous montrer à nu, avec nos failles, nos faiblesses et nos incertitudes. Nous préférons nous cacher que de courir le risque de nous faire juger. J’ai moi-même longtemps hésité avant de faire connaître mes opinions. De peur de déplaire, j’ai passé plusieurs années à me taire, et j’ai longtemps joué le rôle de la petite fille parfaite. Cependant, le travail d’introspection que j’ai accompli depuis les dernières années m’a fait comprendre que je n’avais plus envie de me cacher derrière tous ces masques. Je n’avais plus envie de me mentir à moi-même en jouant la comédie. Depuis, je consacre beaucoup de temps à m’observer. J’observe mes pensées, mes émotions, mes réactions, particulièrement lorsque je suis au contact des autres. C’est souvent dans ces moments que nous avons tendance à retomber dans nos jeux de rôle. Je vous suggère donc de vous observer d’un œil nouveau et de porter attention à vos ressentis lorsque vous êtes en présence de vos proches. Vous pouvez être surpris de voir jusqu’où vous êtes prêts à vous oublier, de peur de déplaire, d’offusquer ou de blesser les autres.

Accepter notre dualité :

À l’image de ces entités prédatrices qui nous contrôlent, nous avons tous une part d’ombre à l’intérieur de nous, mais il est beaucoup plus facile pour l’être humain de s’identifier uniquement aux aspects lumineux de sa personnalité. Or, cette troisième dimension dans laquelle nous évoluons est une dimension duelle, c’est-à-dire qu’elle est constituée de deux pôles qui nous semblent opposés. Notre but est donc de parvenir à concilier ces parts en nous – l’ombre et la lumière – et le premier pas à faire pour avancer dans cette direction est de prendre conscience de cette dualité qui nous habite. Nier cette vérité est une grosse erreur, car cela nous maintient dans l’illusion. Rappelez-vous ce que j’ai mentionné au sujet du mensonge. Celui qui n’accepte pas sa part d’ombre aura tendance à se réfugier dans des jeux de rôle au lieu de se montrer sous son vrai jour. C’est d’ailleurs ce que j’ai moi-même fait pendant bien des années. Par peur de me faire rejeter, j’ai refoulé toute pensée ou émotion qui, à mes yeux, n’était pas honorable. Malheureusement, en agissant de la sorte, j’ai fini par imploser. Cela a eu du bon, cependant, car j’ai compris une leçon fondamentale : cette part d’ombre qui vit en nous domine celui qui la renie. Pour vous donner un exemple concret, prenons le cas d’une personne qui réprime continuellement sa colère. De fil en aiguille, cette émotion prendra une telle ampleur qu’elle aura tendance à s’exprimer de manière violente, cette violence pouvant tout aussi bien être tournée vers soi que vers quelqu’un d’autre. À contrario, la personne qui accueille sa colère et qui conscientise le message qui se cache derrière ne sera pas dominée par cette dernière. Au contraire, elle parviendra à s’en libérer.

Par ailleurs, il est intéressant de savoir que cette dualité qui nous habite nous permet de faire des choix. En effet, nous pouvons choisir qui nous voulons être et ce dont nous voulons faire l’expérience. À tout instant, nous pouvons choisir entre l’ombre et la lumière, entre le courage et la lâcheté, entre la douceur et la fermeté. Puisque tous ces aspects se trouvent en nous, nous sommes libres d’aller puiser ce dont nous avons besoin selon les circonstances.

Se libérer de nos liens d’attachement qui nous relie à la matrice :

Puisque notre but est de sortir du piège de l’involution dans lequel nous sommes maintenus prisonniers depuis des millénaires, il ne sert à rien de consacrer nos énergies à la création d’un nouveau paradigme, contrairement à ce que le New Age nous propose. Nous devons plutôt nous libérer de tout ce qui nous rattache à cette troisième dimension. Nous devons non seulement nous libérer de notre culpabilité, de nos peurs et de nos doutes, mais également de tout ce qui entrave notre progression, que soit des liens familiaux, amicaux, ou professionnels. Bien sûr, cela est plus facile à dire qu’à faire, car il est souvent difficile de couper les ponts, même si nous avons conscience d’entretenir des liens toxiques avec certains membres de notre entourage. Cela demande beaucoup de courage, puisque dans la plupart des cas, la personne dont nous souhaitons nous éloigner ne comprendra pas nos motifs. Mais si nous aspirons à ascensionner vers les dimensions supérieures, nous n’avons d’autre choix que de nous alléguer de nos fardeaux. En effet, nous ne pouvons apporter nos vieilles valises avec nous et c’est pourquoi il est impératif de faire du ménage dans nos vies. Nous devons non seulement faire le ménage dans nos relations, mais également au sein de notre intériorité. Il nous faut observer nos croyances, nos valeurs, nos émotions, afin de libérer de l’espace pour en accueillir de nouvelles. Par expérience, je peux vous dire que c’est une véritable lutte qui s’opère en nous, dès l’instant où nous nous aventurons sur ce chemin. Puisque l’ego a peur d’avancer vers l’inconnu, il s’oppose à tout ce qui va dans ce sens. Pour cette raison, nous ressentons une sorte de contraste à l’intérieur de nous. D’un côté, notre mental se cramponne comme un forcené à nos anciennes croyances et schémas de pensées, alors que de l’autre, une force nouvelle émerge des profondeurs. Cette force, c’est la connexion à notre Soi Supérieur qui se renforce. Source intarissable de sagesse, ce grand maître représente l’aspect le plus élevé de notre identité et c’est pourquoi nous pouvons toujours nous y fier.

Pour conclure, sachez que plus la connexion avec votre Soi supérieur se renforcera, plus vous aurez de la facilité à lâcher prise sur ce qui entrave votre évolution. De ce fait, vous serez prêts lorsque le moment sera venu de quitter cette troisième dimension et de poursuivre votre route sur la Nouvelle Terre, sujet que j’aborderai en profondeur dans un prochain texte

En attendant, que faire pour renforcer cette connexion ? C’est simple, posez-vous. Trouver votre juste place et œuvrer en donnant le meilleur de vous-mêmes. Arrêtez de vous précipiter vers l’extérieur, et soyez attentif à votre monde intérieur. C’est à cet endroit que la vérité se révélera et que les miracles s’opéreront.