Que le meilleur gagne!

Que le meilleur gagne!

mai 6, 2016 1 Par admin

Notre vie est à l’image d’une partie d’échecs et le joueur qui nous fait face est le temps. Cette idée m’est venue en lisant un passage du livre: « Réfléchissez et devenez riche« , de Napoleon Hill. Partant de cette hypothèse, la question que je me pose est celle-ci: Comment déjouer notre adversaire et gagner la partie?

J’ai moi-même joué à plusieurs reprises à ce jeu d’esprit. Et j’arrive à cette triste conclusion: mon taux de victoire est légèrement humiliant! Pourquoi? Je m’attarde aujourd’hui sur le sujet pour deux raisons. Non seulement je veux améliorer mon taux de victoire aux échecs mais je tiens par dessus tout à améliorer mon taux de réussite dans ma vie.

Après analyse de la situation, j’ai découvert certains facteurs qui augmentant nos chances de réussite, autant aux échecs que dans les différentes sphères de notre vie. Les voici:

1. Connaissance approfondie du jeu et de ses stratégies

Je connais les règles de base du jeu d’échecs. Je sais que le fou se déplace en diagonale et que les tours avancent et reculent en ligne droite. Mais pour ce qui est des stratégies de défenses et d’attaques, je patauge en plein mystère! Mon manque de connaissances spécifiques fait en sorte que mon adversaire ne fait qu’une bouchée de moi…

Dans la vie, nous arrivons à la même conclusion. Nous apprenons, lors de l’enfance et de nos années d’école, les connaissances de base pour partir du bon pied. Puis, lorsque vient le temps de quitter le noyau familial et d’avancer sur notre chemin de vie, nous prenons bien souvent pour acquis que nous possédons déjà tout ce qui est essentiel pour «réussir sa vie». Et c’est là que nous nous trompons. Nous devons sans cesse apprendre et nous perfectionner. C’est de cette façon que nous mettrons les chances de notre côté et que nous atteindrons nos buts et nos rêves.

2. Planification/anticipation

Ce facteur est étroitement lié au facteur précédent. En ne connaisant qu’une certaine base du jeu, il devient difficile, voire impossible, de planifier ces coups d’avance ou d’anticiper les coups de l’adversaire. Résultat: échec et mat!

La planification de notre vie est un facteur crucial à prendre en considération si nous voulons atteindre nos objectifs. Le plus intelligent des hommes échouera dans toutes ses entreprises s’il ne trace pas de plans précis. La planification nous sert de guide, nous aide à prendre une direction et nous permet de trouver les moyens de réussir, par le biais de notre imagination.

3. Prise de décision

Aux échecs, nous devons avoir l’esprit vif et ne pas hésiter avant d’agir. Si nous négligeons d’agir promptement, nos pièces seront balayées par le temps. Aucune indécision n’est tolérée de la part de notre farouche adversaire.

C’est exactement ce qui se passe dans notre vie de tous les jours. Nous sommes confrontés à une multitude de choix et nous devons agir sans hésitation, en gardant à l’esprit que notre avenir se forge dans nos moments de décision. Si nous faisons le nécessaire pour nous instruire continuellement et si nous planifions notre vie, nous aurons plus de facilité à prendre des décisions conscientes et éclairées.

Il y a d’autres facteurs à prendre en compte pour se centrer sur la vie que nous désirons. Or, si j’ai choisi de vous parler des 3 facteurs ci-dessus, c’est parce que j’ai négligé ces éléments bien souvent dans ma vie. Je l’ai réalisé dernièrement et je voulais vous partager mes apprentissages, pour vous éviter de laisser le temps remporter la victoire!