Qui est monsieur ego?

Qui est monsieur ego?

mars 4, 2016 0 Par admin

Qui n’a jamais employé les termes suivants: cet homme a un gros ego, cette situation a blessé mon ego, l’ego de cette femme est surdimensionné, etc…  Mais que désigne exactement ce simple mot de 3 lettres?  Ce n’est qu’à la suite de quelques lectures sur le développement personnel que je me suis intéressée de plus près à la question.

L’ego peut être décrit comme la représentation fausse qu’un individu se fait de lui-même.  Certains auteurs parlent de l’ego comme d’une fausse personnalité que nous avons créée, cette dernière étant constituées d’expériences et de souvenirs.  Pour ma part, je perçoit l’ego comme cette petite voix dans ma tête, qui me parle constamment.  Cette voix me murmure bien souvent des paroles désagréables. Elle passe des commentaires, elle juge, elle étiquette, elle se plaint.  Elle envisage toujours le pire et imagine que les choses tournent mal. Monsieur ego, comme j’aime le surnommé, est un personnage machiavélique.   Il est rusé, convaincant, contrôlant.  Il aime semer le doute dans mon esprit.  Son rôle principal est de me faire croire que je suis séparée du reste du monde.  Il me cause tourments et malheurs.

Pourquoi l’ego est-il si mal intentionné?

L’ego, se sentait coupé de tout, s’est créé des mécanismes de défenses élaborés.  Même s’il semble très sûr de lui, il est plutôt comme un petit enfant apeuré.  Il est inquiet, vulnérable et il se sent constamment menacé.  C’est pour cette raison qui fait jaillir la peur en nous.  L’ego a peur de la mort.  Par exemple, lorsque vous défendez un point de vue et que vous y tenez mordicus, le fait d’avoir tort anéantirait l’ego.  C’est pourquoi il se met sur ses gardes et veut gagner la bataille.

Une autre raison pour laquelle l’ego est si malveillant est qu’il se sent incomplet.  Chez la personne, le fait de se sentir incomplète se manifeste sous la forme du sentiment d’être insignifiante ou pas « assez bien ».  J’ai moi-même ressenti cette émotion bien souvent dans ma vie.  J’ai longtemps couru après la reconnaissance et la gratification de mes pairs pour mieux me sentir, pour me sentir plus complète.  Mais même après les félicitations, je n’arrivais pas à combler le trou au fond de moi.

Comment vivre en harmonie avec monsieur ego:

La question qui se pose, après avoir compris ce qu’était l’ego, est de savoir s’il est possible de se libérer de son emprise sur nous.  C’est en lisant le fabuleux livre d’Eckhart Tolle: « le pouvoir du moment présent« , que j’ai découvert la réponse.  Nous devons être un observateur, un témoin silencieux, au lieu de s’identifier à ce fameux ego.  Nous devons écouter cette voix, sans la juger, et observer les schémas de pensées répétitives, qui jouent et rejouent le même air depuis longtemps.  C’est ce que veux dire être observateur, le fait d’être la présence qui joue le rôle de témoin.

L’erreur que j’ai commise pendant bien des années étaient de croire que cette voix dans ma tête, c’était bel et bien moi, et je m’associais donc avec celle-ci.  Je peux vous dire que par moment, ce n’était pas plaisant du tout.  En apprenant à observer mes pensées, plutôt que de m’identifier à elles, je me sens libérée d’un poids immense.

Vous me direz donc: pourquoi ne pas le faire taire ce fameux monsieur ego?  Si nous tentons de le contrôler, celui-ci rappliquera d’une manière ou d’une autre, parce qu’il fait partie de nous.  Nous ne pouvons donc pas le faire taire, mais plutôt être attentif à cette voix et être conscient qu’elle est là, mais qu’il y a également quelqu’un d’autre qui l’écoute et qui l’observe.  C’est la clé pour vivre en harmonie avec l’ego.

Tant et aussi longtemps que l’ego mènera notre vie, nous ne pourrons pas être en paix.  L’ego s’identifie à des choses extérieures, comme les biens matériels, le statut social, l’apparence physique, l’éducation.  Pourtant, nous ne sommes rien de cela.  Nous sommes ce qu’il y a de plus vrai en nous.  Nous sommes bien au-delà de ces illusions.