Je m’appelle Forrest, Forrest Gump

Je m’appelle Forrest, Forrest Gump

février 10, 2016 4 Par admin

«Cours Forrest cours»… Qui n’a jamais entendu prononcer ces 3 petits mots, tirés du film Forrest Gump?  Ce récit, mettant en vedette un «simple d’esprit», nous transmet des leçons incroyables à travers la vie du personnage principal.

Forrest est un fabuleux exemple de réussite: champion de football, soldat américain dans la guerre du Viêt-nam et décoré de la Médaille d’Honneur du Congrès, champion de ping-pong, marathonien, capitaine de crevettier, milliardaire… La liste est longue. Malgré ces handicaps mentaux et physiques, Forrest fait preuve de force, de détermination, d’honnêteté et de courage.

À l’image de la plume qui se laisser porter par le vent, Forrest se laisse guider par le courant de la vie, sans se poser de questions, en accueillant à bras ouvert tous les défis que la vie lui lance. Bien que ressentant sa différence dès le début de son enfance, il démontre que l’opinion d’autrui ne le freine pas et ne l’empêche nullement d’accomplir de grands exploits. Quelle belle leçon de vie il nous livre! Quoique pense les autres à notre sujet, ne nous laissons pas distraire par ces commérages. Il y aura toujours des gens pour nous décourager mais l’important, c’est de rêver, et de rêver grand. Et surtout, de ne laisser personne ni quoi que ce soit venir nous enlever notre rêve.

«La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.»— Forrest Gump

La vie place sur notre route des surprises, des embûches, des moments de joie et de tristesse.  Et nous ne pouvons pas prévoir d’avance quelle sera notre prochaine  étape, quelle sera notre prochaine découverte.  Mais ce qui compte, c’est d’avoir confiance que la vie placera sur notre chemin tout ce dont nous avons besoin pour notre évolution.  Voilà ce que Forrest nous transmet comme message dans cette merveilleuse citation.  Gardons la foi et l’espoir en la vie!

Un autre personnage important dans le film est le personnage de Jenny.  Blessée par son père durant l’enfance, elle se lie rapidement d’amitié avec Forrest.  Jenny représente une femme torturée, à la quête du bonheur et de l’amour. Son parcours difficile l’amène à vivre de terribles choses, mais elle découvre malgré tout, le véritable amour et la tranquillité d’esprit à la fin de sa vie.  Jenny nous apprend qu’il ne faut jamais désespérer, même dans les moments les plus sombres de notre existence.  Bien qu’ayant été longtemps perdue, elle finit par retrouver son chemin.

Le personnage du lieutement Dan, quant à lui, représente le parfait exemple de l’homme qui croit en sa destinée. Patriotique dans l’âme, il vient d’une famille de soldats, impliqués dans de nombreuses guerres. Lorsque Forrest lui sauve la vie pendant la guerre du Viêt-nam, il se sent envahi d’un sentiment de culpabilité, pour ne pas avoir péri sur le champ de bataille, tout comme les membres de sa famille. Il porte en lui beaucoup de colère, de frustration et de déception et ce n’est que des années plus tard qu’il remercie Forrest de l’avoir sauvé de son tragique destin qu’il croyait être le sien. La leçon véhiculée à travers le lieutenant Dan est celle de l’acceptation. Peut-être que nous avons tous une destinée tracée d’avance, ou peut-être pas. Mais peut importe la réponse, je crois qu’il est important d’accepter ce que la vie place sur notre route.  Accepter, lâcher-prise et être reconnaissant, voilà le secret pour ne pas éprouvé de colère et de ressentiment. Voilà le secret pour être en paix avec soi-même et avoir la tranquillité d’esprit.

Le film de Forrest Gump est à mes yeux un chef-d’oeuvre et à chaque nouveau visionnement, je découvre certaines leçons que je n’avais pas remarquées la fois d’avant. Il est rempli de richesse, tant au niveau du scénario qu’au niveau musical et visuel. Conclusion? Un pur délice à regarder encore et encore, avec le cœur et l’esprit ouvert.